Sorties et visites en famille

Dormir en van dans une station de ski ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr
Temps de lecture estimé : 5 minutes

Vous pensez que partir au ski à l’improviste c’est impossible? Nous aussi avant de tester de dormir en van dans une station de ski. Il n’y a pas que des avantages. C’est pourquoi, en tout transparence, on vous partage ici notre expérience et on répond à toutes les questions que vous nous avez posé sur les réseaux sociaux pendant notre séjour. Si vous en avez d’autres, posez-les en commentaire en bas de cet article.

Sommaire

  • Nos aprioris sur  le van en station de ski
  • Notre organisation en van en hiver
  • Notre van le Marco Polo de Mercedes
  • Conseils pour dormir en van au ski

 

Notre première expérience en van était idyllique. Souvenez vous… On a ensuite voulu vivre cette expérience en van avec les enfants dans des conditions météo moins clémentes. On en garde aussi un très bon souvenir. Et puis, on s’est dit, après tout, on avait déjà tenté le “cap ou pas cap de dormir à 5 dans un van“, pourquoi ne pas tenter le “cap ou pas cap de dormir dans un van en station de ski”?

van-lac-neige-montagne

Nos aprioris sur  le van en station de ski

On va avoir froid la nuit?

La question, qui inquiète une grande majorité d’entre vous, c’est le froid ! Je vous avoue que moi aussi, je me suis posée cette question avant de partir dormir en van au ski. Mais finalement, avec le chauffage stationnaire allumé en continue toute la nuit, la température est maintenue. Dans ce van, en plus, on avait un système d’autorégulation. On règle la température qu’on veut, et hop, il se met en route ou se coupe tout seul pendant la nuit. Pratique, non?

Côté consommation énergétique, le chauffage stationnaire est relié au réservoir de carburant. On a calculé que pour 24 h de chauffage à fond en continue, cela consomme environ 2L de carburant. Donc en l’allumant uniquement quelques heures par nuit, la consommation reste raisonnable.

dormir-van-hiver-lever-soleil

Il n’y a pas de toilettes? Ni de douche?

J’avoue que sur ce point, on a un peu triché par rapport à la vanlife pur et dur. Certes, il y a un pommeau de douche dans le coffre mais impossible de se doucher dans la rue entre les voitures. Mes parents avaient loué un appart, donc on a squatté leur salle de bain. Mais il existe des solutions. On peut se doucher dans les piscines (et même profiter d’un bon jacuzzi après une journée de ski).

Pour les toilettes, cela demande aussi un peu d’organisation. Toutes les excuses sont bonnes… on profite de la pause café, gouter, apéro, resto. Et si vraiment c’est la galère, pensez à repérer les toilettes publiques dès votre arrivée.

Dans la plupart des station de ski, il existe une aire de campingcar, appelée caravaneige. Certaines proposent plus de services que d’autres (restaurant, douche, toilettes, salle de repos…).

On peut dormir en van au ski avec des enfants?

Techniquement oui, il est possible de dormir en van avec des enfants, si le toit du van est relevable ( 2 places en haut / 2-3 places en bas). Mais concrètement, il y a une grosse différence de température entre les configurations toit fermé et toit relevé. Nous avions testé avec les enfants avec des températures nocturnes aux alentours des 3-5 degrés et je pense que c’était la limite pour leur confort.

van-marco-polo-enfant

Louer un van pour dormir au ski coûte plus cher qu’une location d’appartement?

A partir de 78€/jour, pendant les vacances scolaires, je pense qu’il est difficile de trouver moins cher. Mais je n’ai pas regardé toutes les options d’hébergement (chez l’habitant, auberge de jeunesse en dortoir…).

Voici un aperçu en images de notre weekend au ski en van :

Notre organisation en van en hiver

A l’improviste

Il était prévu que nos enfants partent au ski avec mes parents. Ils avaient loué un appartement quelques mois avant. Mais avec la belle quantité de neige fraichement tombée, on s’est dit que ce serait dommage de ne pas en profiter, nous aussi. Plus de place dans l’appart, et le prix des locations exorbitant. Pas de soucis, on dormira dans le van ! On a loué un van et on a pu arriver à l’heure qu’on voulait, à la tombée de la nuit un vendredi soir et repartir le mercredi suivant. Ne pas avoir à respecter d’horaire pour récupérer ou libérer son appartement, ça change la vie au ski ! Et le fait d’arriver et partir sans embouteillage aussi !

Se garer en plein centre de la station de skivan-toit-ouvert-ski

L’idée, pour nous, était de dormir au plus près de la location de mes parents, c’est à dire en plein centre de la station au pied des pistes et non pas isolés dans un camping-neige. Il fallait donc être le plus discrets possible pour ne pas attirer les regards. On n’allumait pas quasiment pas les lumières intérieures du van et on a gardé le toit relevable fermé. A la fin du séjour quand on a ouvert le toit pour tout ranger, quelques heures après un agent municipal est venu nous demander de libérer la place car on n ‘avait pas le droit de dormir là.

Gérer le chauffage

La première nuit, on avait tellement peur d’avoir froid, qu’on a mis le chauffage stationnaire en marche le temps d’aller manger au resto. Mais finalement on s’est rendus compte que le chauffage se mettait en route très vite et donc que ce n’était pas la peine de chauffer inutilement quand on n’était pas dans le van.

La nuit, il faisait une température extérieure -5°C. J’avais peur d’être réveillée pendant la nuit à cause du froid. J’ai donc monté le chauffage de 13 à 15°C. On a eu trop chaud ! A 1 ou 2°C près, on sent la différence de température. C’est impressionnant !

Profiter du calme et de la vue

Notre meilleur souvenir, les levers soleil sur les montagnes… avec ces couleurs vraiment inoubliables ! Prendre le temps, sans bruit, d’observer la nature. Dormir sur un parking dans le centre d’une station, c’est le bon plan pour dormir au calme ! Je pense qu’on a certainement plus de calme que dans un appartement se station de ski. Personne ne se promène ou squatte un banc pour boire quelques bières et écouter de la musique à 3h du mat quand il fait -5°C dehors.

dormir-van-ski

vue-van-lever-soleil-montagne

Notre van, le Marco Polo de Mercedes

Nous avons loué le van Marco Polo de Mercedes juste à côté de chez nous à l’agence Wevan Montpellier.

Il se conduit et se gare facilement, comme un gros monospace. Avec une boite automatique, la conduite est sûre et agréable malgré le poids lourd du véhicule.

Il consomme 8,5L/100 sur un trajet mixte autoroute et routes de montagne. Les 4 roues motrices, les pneus neige et l’aménagement font consommer plus.

van-marco-polo-montagne

A l’intérieur, les finitions et le confort sont haut de gamme. Il y a de nombreux rangements qui facilitent vraiment l’organisation du coin cuisine et des affaires de couchage et nos vêtements.

Le chauffage stationnaire avec thermostat auto-régulé apporte un vrai plus dans la configuration hivernale.

Le seul bémol, selon nous, concerne la taille du lit, avec 113 x 203 cm on est un peu à l’étroit. On n’est pas fan non plus du système électrique pour monter et baisser les siège de la banquette pour passer en mode nuit. Mais la banquette en cuir est vraiment très confortable.

Conseils pour dormir en van au ski

  • louer un van avec chauffage stationnaire impérativement
  • privilégier un van avec 4 roues motrices et/ou demander à équiper le van de pneus “tout temps”, pour éviter de devoir mettre et enlever les chaines juste pour manoeuvrer sur un parking encore enneigé.
  • éviter de se garer sous un lampadaire à cause de la lumière ou sous un arbre à cause des chutes de neige
  • ne pas ouvrir le toit et garder les lumières éteintes pour ne pas se faire repérer
  • garder le toit relevable fermé pour garder la chaleur
  • Ce système de couchage ne convient qu’à un couple car on perd beaucoup de chaleur en ouvrant le toit pour faire dormir 2 personnes supplémentaires en hauteur.

van-ski

Alors, rassurés? Vous aussi, vous êtes partants pour tenter l’expérience de dormir en van au ski?

Location du van offerte par l’agence Wevan Montpellier. Encore merci !

 

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !
[4/5 - 2 avis]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.