Plus de 2000 km de vélo en famille, et pourtant nous sommes novices de la randonnée itinérante avec les enfants. La randonnée en famille, se résumait pour nous, à de petites boucles à la journée de 6 – 7km grand max. Avec 3 enfants (entre 1 et 9 ans) ce n’est pas si mal me diriez vous !

J’avais beaucoup d’aprioris avant de partir dormir en refuge en famille à plus de 2000 m d’altitude. Mais on s’est laissé tenter par cette expérience grâce aux Petits Baroudeurs qui nous ont rassuré par leur expérience et l’encadrement d’Yves, accompagnateur de montagne et David, de la FFCAM de Savoie (fédération française de club alpins et de montagne). Sans suspense, surtout si vous avez suivi nos aventures sur les réseaux sociaux, les aprioris ont volé en éclat et nous avons, tous, passé un excellent weekend. Je vous explique tout ça en détails.

Au départ un message de Céline, des Petits Baroudeurs sur la page facebook de leur boutique en ligne spécialisée dans l’équipement randonnée pour les enfants. « Ça vous dirait de venir randonner en famille avec nous, la Famille Ours ?  Depuis le temps qu’on en rêvait, enfin, on vous propose un premier séjour en partenariat avec le Club Alpin Français (CAF) pour une rando-refuge de 2 jours spécialement adaptée aux familles et accessible à tous (même les bébés portés) ! »

Ni une ni deux, je me suis inscrite, sans même consulter les enfants ni le padré. J’étais convaincue que ça leur plairait.

C’est parti pour 16 kilomètres de randonnée en famille sur 2 jours avec plus de 1000m de dénivelé positif

JOUR 1 de la randonnée avec les enfants

Distance totale: 7.55 km
Denivelé total positif : 621 m
Denivelé total négatif: -261 m
Télécharger

De Vincendières au hameau de l’Avérole

Le RDV était donné au parking de Vincendières dans le Parc de la Vanoise. Là, s’est rassemblé un groupe de 14 adultes et 13 enfants. Ça fait un peu peur comme ça mais tout était parfaitement bien organisé, et on ne s’est pas marché sur les pieds.

Chacun son sac sur le dos, les parents se répartissent les charges, le porte-bébé de randonnée pour l’un et le sac de rando avec toutes les affaires pour l’autre, et bien sûr un sac à dos de randonnée pour les enfants

Le début de cette rando, nous fait découvrir des massifs de melezes à flanc de falaise et des prairies fleuries . La neige vient juste de se retirer il y a quelques semaines et laisse place à des belles fleurs multicolores. Aussi, on entend siffler les marmottes mais notre groupe n’est pas assez discret pour pouvoir les observer de près.

Des petits groupes s’organisent spontanément. Et les accompagnateurs nous ont fait découvrir la flore, la lecture de paysage, la géologie, l’histoire de patrimoine, les compétitions de doigts gelés (aller voir la video de notre randonnée vous comprendrez), la faune (aigle, vautours, marmottes, moutons, vaches). Pour les enfants, les activités ne manqueent pas sur le chemin avec bien sûr le géocaching, la lecture de carte topographique et l’histoire de Belle et Sébastien (dont plusieurs scènes ont été tournées ici).

Le hameau d’Avérole à l’heure du pique nique

Arrivés au hameau d’Avérole, une pause s’impose. On passe les 2000m d’altitude.

Le hameau de l’Avérole est resté dans son jus. On découvre l’habitat typique savoyard de haute montagne avec ses greniers, ses toits en lauzes et ses charpentes en Mélèze. On a l’impression que le temps s’est arrêté et pourtant il est toujours habité.

C’est déjà l’heure du pique nique. Juste derrière l’église du hameau, un coin très charmant.

J’en connais qui en ont profité faire une petite sieste dans le porte-bébé de randonnée. Je sens que vous allez me poser la question de la gestion de l’altitude avec les bébés. Pour nous qui habitons au niveau 0 de la mer, nous avons préféré arriver la veille pour dormir à 1500m et s’acclimater au changement d’altitude. Ainsi il y avait moins de dénivelé pour la première journée rando. On a bien surveillé son humeur et sa respiration, comme nous l’avez conseillé la pédiatre. Minibouddha n’a eu aucun symptome qui indiquait une mauvaise acclimatation à l’altitude. Nous avons donc continué.

Direction le refuge de l’Avérole

On voit le refuge tout en haut de la montagne, ça commence à grimper. Les enfants partent loin devant accompagnés d’un adulte je vous rassure ! L’effet groupe anéanti les chouineries et la fatigue c’est magique!

C’est la partie que les enfants ont préféré de cette première journée. Ça grimpe sur les rochers, ça zigzague, ça fait la course. Toujours devant, infatiguables!

Et pour nous les parents, la partie qu’on a préférée c’est ce cadre incroyable avec une vue a 360° sur les pics qui entourent le refuge.

En arrivant au refuge après 6km de marche, on a été séduit par la vue époustouflante, encerclé de pic, dont certains étaient recouverts de neiges éternelles. Le lieu est vraiment magique. Le refuge est situé dans une prairie ensoleillée du matin au soir. Quel bonheur de se prélasser sur les transats après une belle randonnée en famille! Ca n’a pas de prix !

Je détaillerai les parties visite et organisation du refuge dans un prochain article pour vous montrer qu’il est tout à fait possible de dormir en refuge en famille. Si Si je vous jure c’est possible, même avec 3 enfants !

En attendant c’est reparti pour la deuxième journée de cette magnifique randonnée avec les enfants. Vous me suivez toujours?

JOUR 2 : Suite de notre randonnée en famille

Distance totale: 9.39 km
Denivelé total positif : 556 m
Denivelé total négatif: -921 m
Télécharger

La découverte des névés

Je vous l’avais dit, nous sommes vraiment novices de la randonnée en haute montagne, et qui plus est, avec les enfants. Alors quand notre accompagnateur nous a parlé de névé, nous n’en avions jamais entendu parlé.

Il s’agit qu’une couche de neige compacte,  qui peut perdurer en dessous de la limite de neiges éternelles. Il peut se transformer en glacier mais ce n’est pas toujours le cas. L’avantage c’est que l’on peut marcher dessus avec de bonnes chaussures de randonnée sans ajouter de crampons. La surface de la neige est encore souple et on peut même faire des concours de glissade (à voir sur notre vidéo !)

Un pique nique exceptionnel à 2291 m d’altitude (soyons précis)

Vous vous attendez à ce que je vous détaille le menu du pique nique soit disant exceptionnel ! Ce n’était pas dans nos assiettes mais dans le ciel que la surprise nous attendait. En plus de la vue grandiose, nous avons eu la chance d’assister un spectacle unique d’une vingtaine de vautours fauves et d’un aigle royal. Le spectacle est encore plus beau en image sur notre vidéo.

On continue notre chemin vers l’oratoire de St Antoine de bec. Avec encore une surprise un géocache !

La descente est tout aussi charmante avec ses petits chemins, ses lacets serrés et le passage au dessus du torrent de l’Avérole par un petit pont.

Merci encore à nos guides et aux Petits baroudeurs pour cette belle initiative qui restera une très belle première expérience pour les parents, comme pour les enfants, de notre première randonnée en haute montagne.

Et vous, vous avez déjà tenté la randonnée avec les enfants avec une nuit en refuge en famille?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.