Mon weekend à Bayonne en hors saison

Quand on pense à Bayonne, on associe tout de suite, les apéros tapas en terrasse l’été, les fêtes de Bayonne et le jambon bien sûr ! Oui mais alors visiter Bayonne en hors saison, particulièrement en automne ou en hiver, est ce que ça vaut vraiment le coup?

C’est ce que je vais essayer de vous montrer à travers mon expérience et mes photos. Celles et ceux qui ont suivi mes aventures #enmodebasque sur mes réseaux sociaux twitter ou instagram, connaissent déjà la réponse 😉

Accrochez vos ceintures…

Nous sommes fin novembre, et le soleil, qui nous réchauffe les joues, sait déjà nous faire apprécier la visite.

Tout juste de le temps de traverser l’Adour pour rejoindre le Petit Bayonne et nous voilà dans l’ambiance.

Les jolis reflets du quai Chaho vu du pont du génie.

Les étroites façades des quais de l’Adour vues du quartier du Petit Bayonne.

On commence par un Grand jeu de piste proposé par Germaine, animatrice Ville d’Art et d’Histoire. Sans rien connaitre à la ville, à peine arrivés, on nous remet un plan dans les mains et un questionnaire très complet avec des indices, des jeux, des selfies et des points de rendez-vous pour retrouver des passeurs de mémoires passionnés aux quatre coins de la ville. Bon à savoir : L’office de tourisme de Bayonne réalise des  jeux de pistes ou des visites guidées à Bayonne en hors saison. Renseignez vous.

Et c’est parti pour l’aventure!

Je découvre une ville jeune, dynamique, festive et très riche en patrimoine culturel et historique.

Départ devant l’Eglise Saint-André.

Nous sommes dans le quartier du petit Bayonne, où se trouve le musée basque (que je n’ai malheureusement pas eu le temps de visiter. Il faudra revenir avec les enfants!). C’est aussi ici que se passent les fêtes de Bayonne. En hiver, l’ambiance est plus familiale mais j’ai repéré quelques terrasses animées, idéales pour les soirées.

Rue Marengo, découvrez un petit coin sympa de street art au passage Pierrotenia. Levez les yeux pour trouver le passage car il est vraiment bien caché !

Les minuscules façades sont très colorées et très diversifiées. C’est ce qui fait le charme de Bayonne.

On passe d’hôtels particuliers en cours intérieures… Bayonne a beaucoup changé depuis les opérations de curetage, c’est à dire l’ouverture de passages et de cours intérieures pour créer de nouvelles ruelles, aérer la ville et dévoiler des façades et des escaliers insolites.

Un voyage passionnant au cœur du Secteur Sauvegardé de Bayonne .

Après avoir traversé l’Adour par le pont Pannecau, direction Rue Port de Bertaco pour observer  la fameuse maison Moulis de plus près.

Juste en face se trouve les halles et son joli café en terrasse Chez Pantxo, le bistrot des Halles. Pas le temps pour un café…? Le jeu de piste c’est du sérieux!

Nous voici, à présent dans le Grand Bayonne, les petites ruelles pavées et piétonnes nous mettent tout de suite dans une ambiance d’authencité. Le parcours nous fait traverser des boutiques pour découvrir des trésors d’architecture cachés. C’est une excellente idée de découvrir la ville de cette façon.

En passant par la rue poissonnerie, un petit bijou se cache au bout de l’impasse de l’ancienne Halle. Depuis juin 2015, la place Bernard de Lacarre accueille la terrasse des cafés Ramuncho. A tester pour un déjeuner au soleil 😉

Impossible de rater la cathédrale Sainte-Marie et son cloître. C’est grâce à elle que nous avons pu se délester du plan pour se repérer dans la ville. Cette cathédrale gothique est inscrite au Patrimoine mondial par l’INESCO au titre des Chemins de Saint Jacques de Compostelle.

Dommage que le cloître ait des horaires d’ouverture restraints, j’aurais vraiment aimé pouvoir faire le tour.

La rue Pasteur est très animée et commerçante.

J’y ai repéré cette petite boutique, coup de coeur « Moi de moi ». On y trouve des objets déco très mignons et des souvenirs basques originaux avec par exemple la marque Little Bayonne.

En fin de journée, la ville change de visage et s’illumine dans les ruelles commerçantes. On se hâte de finir nos derniers achats, comme ici dans  la rue Argenterie.

Ou dans la rue du Port Neuf.

A la nuit tombée, l’ambiance devient festive. Je confirme même en hiver, on continue de faire la fête à Bayonne en hors saison.

Team rioja à la vôtre #enmodebasque

Une photo publiée par petoulette (@labougeotte) le

Pour les adresses gourmandes, chocolats, resto, bar à tapas ou hôtel, suivez mes bonnes adresses de la côte basque.

Merci à Article Onze, l’OT Bayonne et le CDT Pays Basque pour cette collaboration et ces beaux moments de découverte. Merci à Sophie, Christiane, Laurence, Anne et Germaine pour l’organisation. Merci à Claire, Sabrina, Virginie et Catherine pour ce jeu de piste très instructif. Je garde le délicieux souvenir d’une histoire de morpions inoubliable 😉

A venir, la suite du weekend sur la cote basque avec Saint Jean de Luz, Ciboure et Biarritz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *