Temps de lecture estimé : 9 minutes

Parc Astérix vs Disneyland Paris pour les plus jeunes

A 3 mois d’intervalle, nous avons eu la chance de pouvoir visiter les 2 parcs d’attractions les plus célèbres de la région parisienne. Disneyland Paris à l’occasion des 3 ans de la minipétoulette (fin mars) et le parc Astérix (mi-juillet) grâce au jeu organisé par Fanta et Maman on bouge.

Deux univers totalement différents, mais qui attirent aussi bien les petits que les grands.

Avec le Padré, collectionneur invétéré de BD Astérix et moi, qui n’ai raté aucun Walt Disney, le combat a été dur. Mais c’est minipétoulette qui a tranché!

Le cadre féérique omniprésent donne l’avantage à Disneyland

Disneyland Paris :

Dès l’arrivée au péage du parking, on est déjà dans l’ambiance.

La féérie commence à opérer bien avant de rentrer dans le parc. Mickey est partout… même dans les bacs à fleurs! Mickeeeeeey!

Une fois le ticket validé, le chateau de la Belle au bois dormant s’offre à nous. Au milieu des boutiques démesurées, on retrouve le monde Disney du début du siècle, comme le barbier qu’il a fait installé dans tous les parcs en hommage à son père.  Mais également des détails des histoires Disney dans les décors, Jack et le haricot magique, la tannière du dragon dans les cachots du chateau qui n’est autre que la sorcière maléfique qui jeta le sort à Aurore. Autant être calé en histoire Disney pour intéresser les petits à découvrir le parc dans les moindres recoins. Autant de souvenirs à se remémorer à la maison en ouvrant les livres du soir!

Parc Astérix :

Il a fallu attendre un bon moment pour découvrir l’univers d’Astérix. Minipétoulette qui n’avait vu que quelques dessins animés, n’a pas tout de suite compris où elle mettait les pieds. Après avoir passé l’entrée au parking, le passage de sécurité et la queue pour valider les tickets d’entrée, après quelques centaines de mètres, on a enfin pu apercevoir, au loin, Astérix assis sur un gros menhir. Astériiiiiiix!

Le Padré a regretté que l’univers Astérix ne soit pas décliné sur tout le parc, et n’a pas compris ce que faisait le vieux Paris de Toulouse-Lautrec au beau milieu du parc! Certes! Mais pour moi qui ne suis pas archifan, j’étais contente de voir autre chose que des étals de poisson, des huttes et des romains à chaque coin.En fait, le thème du parc se décline de l’empire romain à nos jours.

Le petit plus chez Astérix, c’est la touche d’humour présente un peu partout qui fait sourire les parents…

Le temps d’attente limité chez Astérix, on aime!

Disneyland Paris :

Quelque soit l’heure, la saison ou le temps de la journée, il est impossible d’échapper à la foule. Vous pouvez jouer les stratèges, en commençant par les attractions les plus prisées, en évitant de s’arrêter aux heures des repas, vous serez obligé de passer minimum 30-45minutes dans la file d’attente par attraction.

Petite astuce, le baby switch (service gratuit) permet à chacun des parents d’accompagner leur enfant l’un après l’autre sans avoir à faire la queue deux fois.

Egalement, le fast pass (service gratuit) permet de prendre une réservation à un horaire précis pour éviter de faire (trop) la queue. Baby switch et fast pass sont compatibles ensemble.

Autre petit plus, pour les parents geek (que nous sommes), l’application Disneyland Paris (pour android ou iphone) pour comparer les temps d’attente  d’un seul coup d’oeil sur votre smartphone.

Parc Astérix :

Préparer son parcours se fait « à l’ancienne », avec une carte ou à l’avance sur le site. Le site parcasterix.fr est d’ailleurs beaucoup plus ergonomique et détaillé pour repérer les manèges en fonction de l’âge et la taille de l’enfant. Mais pas besoin d’organisation particulière, puisqu’il n’y a quasiment pas d’attente. Pour certains manèges, on s’est installés directement sur le manège en attendant le départ, pour d’autres on a attendu grand max 10-15minutes. Tout à fait acceptable avec des enfants en bas âge!

Des attractions aussi excitantes dans les 2 parcs

Disneyland Paris :

Le monde magique de Disney est présent jusque dans les files d’attente et les manèges. On retrouve les thématiques des dessins animés dans chacun des manèges (Alice au Pays des merveilles, Dumbo, Blanche neige, Peter Pan…).

Voici nos préférés :

Casey Jr – le petit train du cirque de Dumbo. C’est grâce à ce manège que nous avons découvert que notre minipétoulette adorait la vitesse et les virages. De bons souvenirs et des hurlements de rire…

Dumbo, l’éléphant volant

Les tasses de thé

Le roadrail, un train d’époque », duquel on peut se remémorer tous les manèges de la journée, pratique pour rejoindre l’entrée du parc après une longue journée de marche.

It’s a small world, pour voir le monde des petites poupées du monde entier sur une petite barque. Un conseil si vous commencez par cette attraction, vous n’échapperez pas à la musique en boucle dans la tête toute la journée. « it’s a small small world, lalalilalilala… »

Blanche neige, une visite en petit train au milieu du conte de Blanche Neige. Les décors font encore plus peur que dans le dessin animé. Prévenez les plus petits ou évitez carrément de faire la queue pour sortir avec des pleurs.

La tanière du dragon, parce qu’on aime avoir un peu peur quand même.

Le labyrinthe d’Alice au Pays des Merveilles, pour monter dans le château et dominer tout le parc.

Je préfère déterminer ensemble un parcours avant de se lancer dans le parc pour économiser nos petits pas. De toute façon, il faut choisir, on ne peut pas TOUT faire!

Parc Astérix :

La sélection de manèges pour les plus petits (à partir de 1m accompagné d’une adulte) apporte la dose de sensation forte aux petits intrépides. Notre minipétoulette, en mode princesse rebelle adore les manèges qui vont vite, qui montent et qui descendent, qui soulèvent le coeur et plaquent sur les côtés.

Si votre enfant préfère les manèges de chevaux de bois, les balançoires ou les toboggans à 3 marches, c’est qu’il est encore trop petit pour profiter des joies d’Astérix. Inutile de le forcer!

La minipétoulette, 3 ans et 4 mois, 1m02 a pu assouvir sa soif de sensations fortes. Elle a été servie!

Voici ses manèges préférés :

La petite tempête, méfiez vous de ces petits bateaux qui tournent en rond, il vous est conseillé de mettre les enfants à votre droite car la force centrifuge vous plaque à gauche. Fous rires garantis!

Les chaudrons magiques, qui font tourner la tête.

Le vol d’Icare, un petit 8 qui n’a rien à envier au grand si ce n’est les loopings…

Sur la Nationale 7, c’est minipétoulette qui conduit le vieux taquot sur rail. Une petite pause avec beaucoup d’humour!

Dans la forêt des druides, c’est le moment idéal pour que les enfants se défoulent comme au square (toboggans, escalades, jeu de piste…) le temps d’un goûter à l’écart de la foule et du bruit.

On ne  s’est pas laissés tenter par les bouées ou le splash, car le temps ne nous permettait pas de sécher rapidement. Pour une prochaine fois…

Des entrées en promotion intéressantes dans les 2 parcs.

Disneyland Paris :

Pour entrer dans un seul parc Disneyland Paris (Disneyland ou Walt Disney studio), comptez 35-40€ (semaine/weekend) pour le billet francilien adulte, à réserver 5 jours minimum avant la date de visite choisie.

Attention, les tarifs peuvent vite grimper si on choisit des formules 2 jours/2parcs ou spectacle 20ème anniversaire…

N’oubliez de compter en plus dans le budget, la nourriture, les souvenirs (inévitables), le parking 15€ et éventuellement la location poussette (7€50 la journée) pour vous éviter d’attacher la poussette avec un cadenas.

Parc Astérix :

A partir de 35€ / adulte. Les tarifs des restaurants et des boissons sont très convenables (même le café est à 1€50!!). Comptez 8€ pour le parking Astérix et 8€, la location de poussette pour la journée.

Des personnages beaucoup plus accessibles au parc Astérix

Disneyland Paris :

Après avoir fait vos 30 minutes de queue, vous pourrez espérer faire un calin à Mickey, Minnie ou Winnie qui ont leur spot photo attitré. Pour les autres personnages, gardez l’oeil bien ouvert, ils se « promènent » dans le parc. Sinon il faudra attendre la parade à 17h. Aucun ne manque à l’appel!

Les préférés de la minipétoulette à ne louper sous aucun prétexte : Winnie et Blanche neige!

Il parait que dans le parc Studio, les personnages sont plus facilement accessibles mais nous n’y sommes encore jamais allés. Une prochaine fois, peut être…

Parc Astérix :

Pas besoin de faire la queue, les personnages vous attendent tous au village gaullois. Nous avons pu voir Astérix, Obélix, Bonnemine et Abraracourcix.

Le seul regret de minipétoulette, avoir oublié son carnet d’autographe et son stylo (déformation du parc Disney).

Des spectacles qui font briller les yeux des petits et des grands

Disneyland Paris :

Le spectacle à ne manquer sous aucun prétexte (sauf si vous voulez être tranquilles pour faire des attractions), c’est bien sûr la grande parade à 17h sur l’allée principale. Vous y retrouverez une grande majorité des personnages Disney (une trentaine sont présents) sur leurs chars décorés selon le thème du dessin animé. Un bon moyen de réviser ses classiques. Un conseil, arrivez 20minutes avant et choisissez un endroit en hauteur sécurisé pour les enfants (idéalement sur les épaules du papa) car  c’est la cohue et les bousculades sont fréquentes.

Parade du parc Disneyland Paris

Parc Astérix :

L’incontournable du Parc Astérix reste le spectacle de dauphins. Une grande première pour la minipétoulette, qui nous a posé beaucoup de questions pendant et après le show.
Vous serez « confortablement » assis sur des gradins bétonnés (avec une bonne visibilité) pour peu que vous arriviez 15 minutes avant le début du spectacle. 3 représentations de 20-30mn sont dispensées dans l’après-midi.
Il est même possible après le spectacle d’aller poser des questions aux dresseurs et de voir les dauphins de plus près. Une vraie expérience inoubliable pour la minipétoulette du haut de ses 3 ans.

En résumé, pour passer une bonne journée en famille avec les 3-4ans dans un parc d’attraction

Emportez un casse-croute, un gouter et à boire, pour éviter de faire la queue (souvent plus de 30minutes) et de manger des plats lourds et peu équilibrés. Il est plus facile de craquer pour une barbe-papa, une pomme d’amour ou une glace car les stands sont plus nombreux avec moins d’attente.

Pour une journée, prévoyez un parcours à l’avance avec 5-7 manèges maximum. Cela vous laissera plus de temps libre pour des pauses au calme, des photos avec les personnages et profiter des spectacles.

Les parcs sont très bruyants (cris, musiques, foule),si votre enfant fait encore des siestes, prenez votre poussette (plus confortable que les poussettes de location) , il y a beaucoup d’endroits calmes pour se poser.

Repérez bien les toilettes dans le parc et n’hésitez pas à leur proposer à chaque fois que vous passez devant car le pipi de dernière minute peu s’avérer fatal! Si vous êtes venus avec vos cadets, la panoplie du tapis de change nomade s’impose car les toilettes, bien qu’entretenues régulièrement, sont très fréquentées.

Pensez à prendre des vêtements de rechange ou un imperméable surtout pour le parc Astérix, car dans un certain nombre de manèges vous finissez arrosés.

Si vous préférez profiter à votre rythme de cette expérience et faire le maximum d’animations, il ne vous reste plus qu’à opter pour le séjour sur place dans le parc hôtelier du parc (que nous n’avons encore jamais testé ni au parc Astérix ni au parc Disneyland Paris).

Notre avis entre le Parc Astérix vs Disneyland Paris pour les plus jeunes :

Les distances plus courtes et les files d’attente moins longues du parc Astérix ont beaucoup plu à la minipétoulette. Sans être fan de cet univers gaulois, elle a vite été embarquée par les manèges à « sensation », repoussant toujours plus loin ses limites. Une belle journée de rire et de défoulement. Mais c’est lors des spectacles et notamment de la parade Disney, que ses yeux se sont émerveillés, dommage que les files d’attente soient encore trop longues pour qu’elle apprécie pleinement la journée avec Mickey sans s’énerver et s’impatienter.

Il faut savoir apprécier et bien équilibrer la part de magie et de sensation que nos enfants nous réclament dans ces parcs d’attractions pour passer une belle journée pleins de bons souvenirs.

Et vous, vous avez déjà tenté l’expérience à Disneyland Paris ou au Parc Astérix ? Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

32 Comments

    • Sur 2 jours vous allez vraiment en profiter, vous allez vous éclater surtout si le soleil est au rendez-vous 🙂

  1. crevette a deux ans, les deux parcs sont assez loins en voiture, alors on essaiera que l’année prochaine, certainement au printemps Disney, pour ses 3 ans, et puis en plein été Astérix, pour les jeux à eau.Elle aime les manèges, mais les files d’attente de Disney, elle est trop petite et pas du tout patiente!merci pour ce beau comparatif très utile, ca m’éclaire en tout cas!

    • Oui je pense que 3 ans c’est le minimum pour qu’elle comprenne et se souvienne de cette journée magique.

    • Pour Astérix attends l’année prochaine alors, il aura la « bonne taille » pour faire plus de manèges!

  2. Ton article est extra ! J’ai fait les deux, sans enfant, à plusieurs reprises…

    Je ne connaissais pas l’existence du Baby Switch.

    Les parcs, pour ma Crapouille, ce n’est pas pour de suite, elle est bien trop petite (8 mois demain), mais je rêve de l’emmener à Disney… Et on fera bien entendu Astérix. Mais tout ça avec des billets à tarif réduit, car je trouve les prix bien trop élevés ! (l’arnaque le parc de Disney)

  3. cookies-monttessuy Reply

    J’ai bien l’intention de l’amener en août à Eurodisney,… la patience n’étant pas son fort, il va falloir en avoir pour 2 🙂
    Je teste et je te dis! Le mien vient d’avoir 3 ans… donc on devrait être proche de minipétoulette !

    Merci

    • Si tu y vas à 2 accompagnateurs, tu peux toujours faire la queue toute seule (avec ton smartphone en main pour faire passer le temps) pendant que lui, joue, mange une glace, va aux toilettes… il faut savoir ruser!

  4. Chez nous on va en moyenne une fois par an au Parc Astérix car il est bien moins cher que Disney et il y a beaucoup moins de monde.

    J’aime bien les attractions de Disney mais comme j’y ai bossé je connais un peu tout par coeur à force et j’y ai perdu la magie .

    D’ailleurs au lieu de râler sur les personnes qui travaillent au Parking et qui n’y sont pour rien sur le prix de la place, il vaut mieux demander à remplir un formulaire à la mairie de Disney pour montrer votre mécontentement 😉

    • Je pense que nous aussi on y retournera une fois par an pour faire notre « pélerinage » et entretenir les étincelles dans ses yeux!

  5. merci pour ce comparatif très clair, je révais d’emmener GumBoy à Disney mais le monde me freine un peu, nous opterons peut être pour le parc Astérix du coup

    • Je n’ai pas testé Eurodisney hors saison, jour de mauvais temps, en pleine semaine, mais je pense qu’il devrait y avoir moins de monde 🙂 Pour Asterix, Il est préférable que ce soit aux beaux jours car toutes les attractions sont en extérieur.

  6. Ma poussette à Paris Reply

    On teste Disney à 4 fin août pour les 3 ans du Môme 🙂

    • Vous allez vous régaler mais il faudra y retourner pour voir aussi la magie dans les yeux de little Marmot 🙂

  7. Très belle synthèse!
    N’ayant fait aucun des deux avec enfant, ça me donne une bonne idée de ce à quoi m’attendre! Mini Voyageuse (7ans) parait une extraterrestre auprès de ces amies car elle n’a jamais vu un parc disney! Mais bon c’est ça ou l’étranger en famille, alors on a tranché 🙂 . Par contre on se pose vraiment la question pour cet automne tant qu’elle voit encore la magie partout! A suivre!

    • A vrai dire, je pense qu’on apprend et qu’on partage beaucoup plus sur les routes que dans les parcs d’attraction. 7-8 ans c’est encore génial pour vivre cette magie!

  8. Je vois que vous allez toutes dans les parcs d’attraction et vos messages ou post donnent très envie… Mon fils de 6 ans nous réclamer Disney mais nous avons décidé qu’il attendrait ces 7 ans car sa soeur bien qu’agée de 3 ans et demi ne fait pas 1m (la génétique…). Aussi même si la magie Disney est incomparable, je suis plus tentée par Asterix non pas pour les attractions mais pour le spectacle de dauphins et pour le fait qu’il y ait moins de queue…
    Merci pour cet article hyper complet en tous cas!

    • Si ta petite est très princesse (ou Winnnie et Blanche-neige comme la minipétoulette), tu ne pourras pas échapper à Eurodisney 😉

  9. Merci de ce comparatif détaillé et argumenté !

    Notre enfant est trop jeune pour les parcs. Mais pour ma part, j’ai toujours préféré le parc Astérix. Plus familial, plus arboré, plus accessible financièrement (entrée (encore qu’elle a bcp augmenté, il y a de ça 5 ans je crois que c’était 25 euros), parking, repas, souvenirs), plus varié aussi peut-être dans les ambiances.
    Je trouve un côté un peu « usine » au parc Disney, même si ça ne m’empêche pas d’y passer des moments agréables… quand j’ai la chance d’avoir un pass annuel gratuit 😛

    • Le cadeau du pass annuel ça c’est une bonne idée de cadeau de Noel groupé 🙂 Le parc Astérix propose aussi un abonnement pour la saison (un petit peu moins cher puisque c’est fermé l’hiver). On s’est fixé une visite par an pour l’instant, je pense que ce sera déjà suffisant (pour nous les parents :))

  10. Alors nous depuis la naissance du petit dernier (né en octobre) on est allé deux fois à Disney. Donc avec un bébé, une petite fille de 3 ans et demi et une petite fille de deux ans.

    J’étais étonnée comment ça se passe bien. Par contre, on arrive à l’ouverture (10h) et on repart à 16-17h. On ne peut pas faire une journée complète, et donc on n’a pas encore vu la parade.

    Le tout est de trouver des attractions où je peux monter avec le petit bout dans le porte bébé, et en général, le personnel de Disney est assez frileux pour ça. Mais il y en a quelques unes.

    Par contre, tout le monde me déconseille le parc Asterix avec des enfants de moins de 3 ans. Et pour y être allé, je suis comme ton homme, je trouve ça domage toutes ces attractions qui n’ont rien avoir avec l’histoire d’asterix…

  11. Faut pas dire n’importe quoi c’est tout simplement inutile d’emmener des enfants de -6 ans dans ce genre de truc, car déjà en dessous de cet âge il surtout 3, 4 ans il n’auront aucun souvenir si ce n’est les photos !

    • C’est vrai qu’ils n’auront pas de souvenirs mais les yeux qui brillent en voyant leurs personnages préférés, les éclats de rire à la sortie des manèges, à nous de leur faire profiter de ces bons moments partagês à l’instant présent.

    • Je comprends pas le raisonnement, ça veut que vous ne faites rien avant les 6 ans? Pas d’anniversaire ,pas de Noël?
      Je dis à tous, emmenez vos enfants même s’ils ne s’en souviendront pas…. La joie dans leurs yeux vaut bien plus que des photos.

  12. Après moultes changements de nom c’est Disneyland Paris et non plus Eurodisney que le parc se nomme 🙂 Autrement je suis parfaitement d’accord avec votre analyse. Les files à Disneyland sont bcp trop longues pour les enfants qui perdent vite patience. Je me souviens encore de la file d’attente pour l’attraction Buzz L’Éclair, qui venait de sortir, qui avait bien entamé la patience de ma petite 🙁 . Mais maintenant les Fast-pass compense en partie le problème.

  13. Coucou, merci pour cet article qui m’ aider à faire mon choix ! Je cherche un cohébergement sur Paris proche de Disneyland, j’y vais avec ma fille de 6 ans au mois de juin, si quelqu’un propose du cohébergement pour une nuit, je suis très intéressé.

  14. Pingback: Nouveautés du parc Astérix 2018 à découvrir en familleLes nouveautés du parc Astérix 2018 à découvrir en famille [Concours 2 places à gagner] - La bougeotte en famille

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.