Les coups de pouce : trouvailles, tests, concours et bons plans

Petites astuces pour commencer un carnet de voyage (+concours)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr
Temps de lecture estimé : 9 minutes

Comment créer un carnet de voyage quand on ne sait ni peindre ni dessiner? Par où commencer? Avec quel matériel? Après une année de tâtonnement, je me considère encore comme débutante mais je partage avec plaisir mon expérience, mes progressions et mes ratés pour vous donner envie de créer vous aussi votre propre carnet de voyage. Je profite également de cet article pour répondre aux nombreuses questions qui m’ont été posées suite à la publication des photos et videos concernant mes carnets de voyage sur instagram et pendant mes démonstrations au salon Créativa de Montpellier 2019.

Mes motivations

A chaque voyage, je présente scrupuleusement mes bons plans dans ce blog, je partage aussi mes mauvaises expériences en toute transparence. Je passe beaucoup de temps à l’agrémenter de jolies photos et parfois même de videos que je publie également sur ma chaine youtube. Alors pourquoi créer un carnet de voyage sur papier en complément?

Alors que les images n’arrêtent pas de défiler sur nos écrans, j’ai envie de plus de suspendre le temps pour plus d’authenticité. 

  • Dessiner pour apprendre à regarder vraiment, laisser une trace indélébile de mes voyages. 
  • Dessiner pour prolonger l’émotion, décrypter l’inconnu, retenir les scènes éphémères et se réjouir du Beau. 
  • Dessiner pour raconter le voyage loin des clichés reproduits à l’infini sur la toile. 

Avec 3 enfants, je me rends compte que je ne m’octroie plus assez de temps pour créer. Le carnet de voyage est pour moi un échappatoire à la routine, en vacances je prends enfin ce temps pour moi. 

Sommaire

  1. 1. Comment commencer un carnet de voyage?
  2. 2. Quel matériel emporter en voyage pour créer son carnet de voyage?/li>
  3. 3. Combien de page prévoir pour chaque voyage?
  4. 4. Quoi dessiner ou écrire pour un récit de voyage ?
  5. 5. Combien de temps prévoir pour dessiner en voyage?
  6. 6. Concours en partenariat avec Toga

 

1. Comment commencer un carnet de voyage?

Quand j’ai commencé mon premier carnet de voyage je voulais que tout soit parfait. Alors à la première erreur, j’ai arraché les pages pour tout refaire. J’ai aussi acheté beaucoup de matériel inutile.  Au final je me rends compte que ce n’était pas la peine de me suréquiper puisqu’au début, le plus important est de s’entrainer. Donc mon premier conseil pour commencer un carnet de voyage, ce serait de s’exercer, de tester différents supports, différentes techniques, stylos…. Pour cela, on peut commencer par acheter un carnet basique (dans une grande surface) avec des feuilles blanches du genre cahier de dessin scolaires, un crayon à papier et des feutres.
Quand on commence un carnet de voyage, il vaut mieux penser petit et aller jusqu’au bout de son récit plutôt que de vouloir trop en faire et ne jamais finir.

Astuce #1 : Tester, se tromper, recommencer… S’entrainer sur un ou plusieurs carnets pour trouver le format, la texture et l’épaisseur de papier qui nous convient le mieux. 

  1. Carnet à point TOGA 2. Cahier de dessin CLAIREFONTAINE 3. Carnet Kraft ligné 4. Carnet MOLESKINE 5. MIDORI étui simili cuir avec 2 petits carnets rechargeables (un vierge et un quadrillé) tenus par des élastiques

J’ai commencé mon premier carnet de voyage en choisissant un beau carnet avec une couverture kraft, en petit format avec des pages lignées (légèrement jaunies) de 240 pages. Je pensais que les lignes m’aideraient à écrire plus droit mais en fait, elles m’ont gênée pour dessiner et mon écriture ne les a pas suivies. Les pages jaunies faussent les couleurs et le rendu n’était pas du tout celui auquel je m’attendais. J’étais déçue.

Après quelques pages griffonnées, j’ai abandonné ce carnet au profit d’un Moleskine. Le fameux ! Il parait que c’est une référence des carnets avec ses belles pages blanches d’excellente qualité. Je pensais toujours qu’un petit format m’aiderait à le transporter facilement mais j’avais peur de le sortir en public (le regard au dessus de mon épaule me bloquait au début). J’ai trouvé que dessiner sur un petit support était contraignant car on ne pouvait pas ajouter beaucoup d’information sur le voyage. Donc le petit format ne m’a pas vraiment été utile. J’ai fini par abandonner ce carnet pour le voyage, mais je continue de l’utiliser pour mes dessins quotidiens. J’ai testé l’aquarelle sur ce carnet et je n’ai pas vraiment été convaincue. 

Au niveau de la qualité du papier, je préfère un papier plus épais qui me permette d’aquareller mes croquis. Il existe des carnets aquarelle spécifique mais je trouve leur papier, trop épais. Dans un carnet de voyage, j’aime bien mixer les techniques (peinture, feutres, crayon, stylo à encre de chine), j’ai donc besoin d’un papier plus souple et plus lisse.

Après ces expériences, je me rends compte qu’aujourd’hui que je préfère les carnets avec des pages blanches sans ligne ni point, les formats plus grands (A5 ou 17×22 cm) pour avoir plus d’espace pour dessiner, noter des infos, coller des papiers et garder une présentation aérée. C’est le cas du cahier à dessin Clairefontaine. Il n’a que 32 pages et ça me va très bien car il est plus facile à transporter et je peux vite le renouveler.

Mon carnet de voyage idéal est un carnet assez grand (A5 ou 17x22cm), avec des pages blanches, lisses, moyennement épaisses (120g), avec moins de 50 pages. 

2. Quel matériel emporter en voyage pour créer son carnet de voyage?


Quand je pars en voyage en sac à dos ou en vélo, il me faut prendre le strict minimum pour compléter mon carnet de voyage sur place c’est-à-dire un carnet, un stylo noir pointe fine, ma boite aquarelle à 12 godets, un pinceau à réservoir d’eau, un feutre noir, un critérium et une gomme.
Si j’ai la possibilité de prendre un peu plus de matériel alors je prends ma trousse de dessin complète.

Voici la liste du matériel que j’utilise à ce jour (* matériel minimum pour voyager léger):

  • pour l’écriture : des mini feutres, feutres à encre de chine Faber&Castell pointe F et M, feutre alcool Promarker Winston&Newton, stylos métallisés (BIC doré, UNIBALL rose métal), feutres souple Brushmarker pro de KARIN
  • pour le dessin et la peinture : des crayons aquarellables, critérium*, gomme, pinceau avec réservoir d’eau*, boite aquarelle 12 godets* Daler-Rowney, feutres à encre de chine Faber&Castell pointe S, F, M et B ( S et M en voyage*), taille-crayon,  
    réservoir à eau hermétique (mini pot BONNE MAMAN).
  • pour la décoration : masking tape, baton de colle, une paire de ciseaux (attention si vous prenez l’avion, à mettre en soute), stickers, tampons, pochoirs

Ca fait beaucoup comme ça, mais tout tient dans une trousse, je vous assure.

Astuce #2 : n’emporter que le strict nécessaire en voyage : un critérium, une gomme, un feutre noir pointe fine, une boite aquarelle, un pinceau à réservoir

Pour préparer mon carnet ou pour ajouter des informations à la fin du voyage, j’ai aussi un stock de matériel que je garde le plus souvent à la maison avec des pochoirs, stickers, tampons, masking tape… TOGA offre un vaste choix. 

3. Combien de pages prévoir pour chaque voyage?


Pour chaque voyage je prépare toujours la page d’introduction à l’avance avec la carte géographique, le titre et la date.

Mais je ne prévois pas de pages à l’avance car l’itinéraire peut changer, les activités aussi et les bonnes adresses se dénichent souvent sur place. Chaque voyage est différent, il ne contient pas le même nombre de pages. Cela dépend du temps que j’ai à consacrer à mon carnet pendant ou après le voyage et à l’intérêt du voyage lui même. Par exemple pour notre voyage à Lisbonne sur une semaine, j’avais préparé la page d’introduction avec la carte géographique du Portugal avant de partir. En complément, pour noter toutes les infos pratiques, soit j’utilise des applications mobiles (mapstr, onenote…) soit je note tout sur un bloc note (adresse du logements, resto, lieu à visiter,…).

Je préfère ne pas prévoir de page et suivre mon intuition. Sur le moment je note aussi mes impressions. Puis je rajoute souvent les infos les plus intéressantes après le voyage en relisant mes notes. Le nombre de page pour chaque voyage varie entre une double page jusqu’à 6 pages.

Astuce #3 : Préparer la page de présentation du voyage avant de partir, laisser les pages suivantes vierges pour s’inspirer pendant le voyage et noter ses impressions sur le moment.

 

4. Quoi dessiner ou écrire pour un récit de voyage ?

La page d’introduction me permet d’avoir une vue d’ensemble du voyage dès la première page. Pour cela que je dessine une carte géographique du pays ou de la ville où je séjourne, d’une randonnée ou d’un parcours à vélo. Prenons l’exemple de notre voyage à vélo en Ardèche

Sur cette double page je note le lieu du voyage, la date et les principaux noms de villes, montagnes, rivière…

Sur cette carte je vais pouvoir ajouter des pictogrammes ou des numéros se référant aux lieux visités, les adresses de mes restaurants préférés, bars ou patisseries ou même les boutiques que j’ai aimé,…

Sur une autre page je présente tous les détails concernant les étapes, le lieu d’hébergement, l’adresse des restaurants,  l’intérêt des lieux touristiques… C’est la page qui pourrait résumer mes articles de voyage sur le blog. C’est peut être une idée de l’ajouter à chacun de mes articles…


Astuce #4 : dessiner ce qui nous provoque une émotion, écrire un souvenir ou un ressenti.

Il m’arrive de ne pas prendre du tout mon carnet de voyage pendant mes déplacements. C’est le cas par exemple quand on part en randonnée itinérante en bivouac. Chaque gramme dans le sac à dos est compté. Ce sont des randonnées plutôt sportives pendant lesquelles je n’ai pas vraiment le temps de me poser pour dessiner. Je préfère alors privilégier l’appareil photo. Et une fois rentrée, je dessine dans mon carnet de voyage d’après photo. 

D’une manière générale, voici comment j’organise mes pages en fonction du voyage.

Pour les randonnées ou les voyages à vélo.

Je présente le séjour sur une simple double page. Pendant un voyage à vélo je n’ai pas beaucoup de temps à consacrer au dessin, je préfère dessiner quelques détails du voyage et consacré une double page à la carte géographique avec tout l’itinéraire parcouru à vélo. Comme par exemple pour le Canal du midi à vélo ou notre rando/bivouac dans le Mercantour. J’y mets toutes les infos : distance, lieux visités, les étapes, les hébergements, les bonnes adresses de restaurants ou de bar/café. Si j’ai le temps je dessine sur une autre double page. 

Pour les roadtrip ou les citytrip.

Je prépare aussi une carte géographique ou je récupère un plan de la ville. Sur une autre page, j’ajoute le carnet des bonnes adresses avec des pictos et le détail des visites. Ce que j’aime le plus dessiné ce sont les détails d’architecture, une rue, un logo, un paysage, un coucher de soleil, un plat/patisserie…

5. Combien de temps prévoir pour dessiner en voyage ?

Quand je pars en voyage en famille je n’ai que très peu de temps pour dessiner en journée entre les photos, le plan à suivre, les enfants à surveiller, les cartes de restos à valider… Mais on trouve toujours le moyen de nous poser le temps d’un café pendant que les enfants jouent. Ces moments sont assez furtifs. Il faut donc que je sois rapide, en 10-15 minutes pour réaliser un petit dessin. J’en profite la plupart du temps le soir ou le matin alors que tout le monde dort encore pour peaufiner les détails du dessin et le passer en couleur. Pour cela j’utilise très souvent les photos. J’en profite aussi pour me remémorer mes impressions de la journée.

Il m’arrive de ne pas prendre du tout mon carnet de voyage pendant mes déplacements. C’est le cas par exemple quand on part en randonnée itinérante en bivouac. Chaque gramme dans le sac à dos est compté. Ce sont des randonnées plutôt sportives pendant lesquelles je n’ai pas vraiment le temps de me poser pour dessiner. Je préfère alors privilégier l’appareil photo. Et une fois rentrée, je dessine dans mon carnet de voyage d’après photo. 

Astuce #5 Profiter d’un café en terrasse pour dessiner en 15 minutes

Je pense que si je partais seule en voyage je passerais ma journée à dessiner et prendre des photos. Cette année j’espère pouvoir m’octroyer ces petits moments. Mon objectif serait de partir en séjour spécial « carnet de voyage » où l’on se retrouve en petit groupe de carnetistes pour découvrir un lieu, le dessiner, partager, apprendre de nouvelles techniques… Mon anniversaire est en novembre… j’ai le temps de m’offrir ce beau cadeau !

6. Concours en partenariat avec Toga

Si toutes ces infos et conseils t’ont donné(e) envie de commencer un carnet de voyage, je vais te donner un petit coup de pouce. En partenariat avec la marque de loisirs créatifs TOGA, je vais t’offrir le kit carnet de voyage, un carnet à points et des pochoirs.

Pour jouer, c’est très simple, il te suffit de commenter cet article pour me dire qu’est ce qui te plait dans le carnet de voyage, et si tu veux, tu peux aussi partager l’article sur les réseaux sociaux. N’oublie pas de taguer @labougeotte et @togaparis sur instagram ou facebook.

Pour multiplier tes chances de gagner, viens jouer sur notre page facebook et/ou notre compte instagram (réservé aux abonnés de la bougeotte en famille et Toga). 

Jeu ouvert jusqu’au 11 mars 2019. Le gagnant sera tiré au sort parmi les fans de la page ayant commenté le post relatif au concours. Fin du jeu le 11 mars 2019 minuit (Paris) et résultat du tirage au sort le 12 mars 2019 matin.

Jeu réservé à la France Métropolitaine – 1 seule participation par foyer

 

 

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !
[5/5 - 5 avis]

8 Comments

  1. Hello ! Merci pour cette belle attention ! Ce que je préfère dans les carnets de voyage, c’est déjà de pouvoir garder un souvenir autre que les photos, et surtout je trouve que c’est plus qualitatif que les babioles que l’on peut acheter en boutique ou autre, le coté fait soi-même aussi !

  2. Bonjour, j’adorerais pouvoir commencer un carnet de voyage, laisser une trace de nos vacances, de moments partagés me plaît beaucoup. Je vous ai vu au salon Creativa et depuis cette idée me trotte dans la tete !! Bonne journée ! Audrey

  3. Bonjour, j’aimerai commencer un carnet de voyage pour garder une trace de mes impressions pendant le voyage, qui serait ensuite complété par un album photo. L’aspect dessin me plait aussi mais j’ai nettement besoin de m’ameliorer sur ce point.

  4. JOSIANE DURIEUX Reply

    Bonjour, merci pour ce bel article. Ce qui me plait : garder une trace en plus des photos, écrire ou dessiner mon ressenti, pourquoi pas coller un ticket de musée … Bonne semaine à tous
    Josiane DURIEUX

  5. Ce que j’aime dans les carnets de voyages se sont ceux des autres !!! Parce que cela donne l’impression de faire à nouveau le voyage avec la personne et aussi que je ne peux pas voyager !!!!

  6. Lors de notre dernier grand voyage j’ai beaucoup partagé en numérique. Ça prenait du temps. Le support carnet que j’avais était trop petit et ne convenait pas. Mais prendre le temps de me poser et de savourer ce qu’on découvre en voyage en l’écrivant ou le dessinant, c’est vraiment quelque chose que j’anticipe rai pour le prochain voyage. En y incluant des cartes comme tu fais je trouve ça hyper joli.

  7. Bonjour. Merci pour ce joli concours. Je vois le carnet de voyage comme un belle manière de garder trace de nos voyages, principalement de ressenti et de choses qui ne n’apparaissent pas sur les photos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.