Après les films d’animation le gruffalo et le petit gruffalo, un nouveau court-métrage tiré d’un album de Donaldson et Sheffler sort dans de nombreuses salles de cinéma aujourd’hui.

Une sympathique sorcière, son chat et son chaudron s’envolent sur un balai. Quel bonheur de voler ! Mais le vent se met à souffler très fort, et d’autres animaux viennent s’incruster sur le balai et finalement sauve la sorcière des griffes d’un dragon affamé… 

Une histoire de solidarité et d’amitié entre une sorcière enthousiaste, un chat possessif, un chien plein de puces, un oiseau pas comme les autres et une grenouille maniaque.

Les films du préau c’est notre valeur sûre (certainement plus que Disney!). Et quand il s’agit d’un dessin animé tiré d’auteurs et d’illustrateurs qu’on apprécie, on sait déjà d’avance qu’on va adorer.

Ma fille (4 ans1/2) et moi-même sommes totalement fans du « Gruffalo » et de sa petite souris qui ruse pour faire face à toutes sortes de créatures bien plus grandes et bien plus fortes qu’elle. Minipétoulette a adoré la soricère dans les airs, elle a reconnu les traits de certains personnages du Gruffalo et du petit Gruffalo.

Nous y avons retrouvé la même structure d’histoire: une situation répétitive où le héros rencontre des animaux et doit trouver à chaque fois une solution. Le retournement de situation est une ruse qui permet d’affaiblir et de vulnérabiliser le méchant.

D’ailleurs dans le film quelques clins d’oeil ont été faits à Grufalo. Je ne vous en dis pas plus. A vous de chercher!

La voix de Pierre Richard apporte la touche comique et poétique  que l’on retrouve dans les jeux de mots du livre. Un vrai plaisir!

 C’est un dessin animé à la portée des touts petits (à partir de 2-3ans) :

  • l’histoire est simple et répétitive.
  • le film en lui -même ne dure que 25 mn. Il est précédé de 2 autres court-métrages d’une dizaines de minutes chacun.
  • La peur est dédramatisée avec un dragon qui aime manger les sorcières avec des frites.. ça fait peur « pour de rire »

Si l’envie vous prend de lire le livre en attendant le début de la séance, sachez que le livre « room on the broom », sorti en 2003, en anglais a été publié en français en 2008 sous le nom de « Et hop dans les nuages » et réédité en octobre 2013 par Gallimard Jeunesse avec le titre « La sorcière dans les airs ». Pour notre plus grand plaisir, les images sont encore plus belles et lumineuses, les textes ont été retravaillés pour coller à la version anglaise plus poétique, des jeux de mots et de rimes très recherchés. Un coup de jeune qui va lui garantir le succès qu’il mérite.

Alors n’hésitez pas, foncez voir la sorcière dans les airs avec vos petits cinéphiles !

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.