Quand j’ai annoncé l’itinéraire prévisionnel de notre roadtrip en Slovénie avec les enfants, mon amie, une maman blogueuse qui adore voyager avec ou sans enfant, m’avait alerté sur la foule estivale du parc national des Cinq Terres en Italie. En période estivale, les touristes se suivent à la queue leu leu sur des kilomètres pour traverser les villages perchés en bord de mer. Je n’avais aucunement envie de ça pour notre fin de voyage! Elle m’a donc suggéré justement de nous arrêter un peu avant du côté de Bologne dans le région d’Émilie-Romagne, à mi-chemin entre la Slovénie et la France. Après avoir farfouiller dans son blog je trouve pleins d’infos intéressantes, logement, resto et visites dans la ville de Ferrara, ancienne ville médiévale avec un centre piéton très courtisé par les vélos. Bingo! Il n’en fallait pas plus pour nous décider.

Le logement : L’auberge de jeunesse, Student’s Hotel Estense, idéalement situé dans le coeur de ville, classé bâtiment historique, un accueil chaleureux et un jardin paisible Nous avons reçu un accueil dans l’auberge de jeunesse des plus sympathiques. Nous avons pu décaler notre réservation d’une nuit en avance 48h avant d’arriver.

A notre arrivée, une chambre pour 6 donnant sur le jardin privatif de l’auberge nous avait été réservée spécialement pour nous. J’avais beaucoup d’appréhension sur le principe de l’auberge de jeunesse avec des enfants. J’en ai fréquenté quelques uns, plus jeune, avec des amis, je me souviens des soirées animées, des sanitaires douteux et des petits déjeuners bruyants. Mais dans cette auberge de jeunesse, propreté irréprochable et aucun bruit, nous avons même dormi fenêtres ouvertes. La ville est très calme. Le lendemain pour le petit déjeuner, nous découvrons les joies du wifi après 2 semaines coupés du monde, et la TV. Grosse surprise! Nous apprenons 4 jours après la terre entière que le petit Georges, futur roi d’Angleterre est né! Nous profitons de cette dernière matinée pour flâner sur le net dans le jardin pendant que les enfants jouent. C’est ça aussi la dolce vita! 

A peine le temps de poser les valises, et nous voilà repartis sur nos selles pour un tour de ville pour s’imprégner de l’atmosphère Renaissance que la ville a su conserver. Pour notre plus grand bonheur la ville est interdite à la circulation des voitures.

 Depuis 1995, la cité de Ferrare a été inscrite, par l’UNESCO, dans la liste du patrimoine mondial en tant qu’ »exemple parfait de ville projetée durant la Renaissance et qui conserve encore intacte sa cité ».

Le soir, malgré le désertement des touristes la ville est festive. Les terrasses sont bondées. Et après une pluie d’été qui rafraîchit en période caniculaire, les reflets, les odeurs, l’ambiance est magique.

Repas : on aurait mieux fait de rester manger à l’auberge de jeunesse qui propose un vrai restaurant! A 20h quand nous avons cherché un resto, ils étaient soit bondés soit, fermés. Nous nous sommes rabattus sur un resto-salon de thé, que l’on déconseille fortement sur la place du château. En nous prévenant qu’il n’y avait plus de pizza, ils nous ont laissé nous asseoir. Mais au moment de choisir le seul menu possible était pâtes et glaces. Moi qui voulait une salade c’était râté et surtout mauvais.

On a essayé de se rattrapper le lendemain midi mais comme nous ne pouvions pas attendre le début du service à 12h30 dans la plupart des resto, nous nous sommes rabattus sur la piazza Savoranola dans le Hostaria Savonarola. Des produits de qualité, des plats classiques mais délicieux. La serveuse ne parlant aucun mot d’anglais et nous aucun mot d’italien, nous avons parlé avec les mains sans vraiment savoir ce que nous allions manger. On est bien tomber!

Visite de Ferrara à vélo

Malgré quelques rues pavées de galets, le vélo reste le mode de déplacement le plus adapté à cette ville. Chaque ruelle, chaque place ont leurs secrets.

Que faire à Ferrara avec les enfants?

  • Se promener dans la Via delle Volte, la plus longue rue médievale d’Europe, où les marchands de l’époque avaient leurs magasins et leurs demeures.
  • Faire le tour de l’enceinte fortifiée de la ville datant du 15e siecle. Le circuit peut se faire à vélo.
  • Visiter le palais de la famille d’Este.
  • S’asseoir à l’une des nombreuses terrasses des cafés de la vieille ville
  • Aller au musée installé dans le Palazzo dei Diamanti pour y admirer des chefs d’oeuvre de peintres de l’école de Ferrare et de Bologne. Il accueille la Pinacothèque Nationale et la galerie municipale d’art moderne et contemporain.

A ne pas manquer dans le centre historique : 

  • Le château d’Este
  • Le Palazzo del Municipio (hôtel de ville)
  • La cathédrale Saint Georges
  • Palazzo della Ragione (palais de la Raison)
Récapitualtif : 
  • Période : fin juillet 2013
  • 1 nuit
  • 2 enfants : 8 mois et 4 ans1/2
  • Activités : ballade à vélo et visites de la ville
  • Hébergement : auberge de jeunesse Student’s Hostel Estete à Ferrara à 36€/nuit, petit déjeuner compris, chambre, parties communes et sanitaire très propres, très calme, salle de bain famille et baignoire bébé, wifi à l’entrée
  • Repas : salon de thé Duca D’este et Restaurant Hosteria Savonarola

Après notre roadtrip en Slovénie avec les enfants, on se laisserait bien tenter par un tour en vélo en Italie. Si vous avez des bons plans, partagez les avec nous !

Et vous, vous connaissez Ferrara?

C’était notre dernière étape de notre roadtrip en Slovénie si vous avez raté une étape, retrouvez tout notre voyage en Slovénie avec les enfants étape par étape :

Crédit photo : La bougeotte en famille 2013

5 Comments

    • Merci! t’as vu la lumière de la nuit après l’orage d’été… j’adore on se croirait dans un film!

    • il parait que septembre c’est une très bonne période pour y aller… je dis ça je dis rien! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.