Temps de lecture estimé : 5 minutes

Etonnant pour un samedi de mi-juillet nous n’avons eu aucun bouchon ni même ralentissement sur le périphérique parisien  pour notre départ en vacances à 9h du mat direction la Slovénie avec les enfants.

Il semblerait que l’autoroute A4 de Paris à Strasbourg ne soit pas la destination préférée des français pour les vacances estivales. Tant mieux pour nous !

Retrouvez tous les détails de notre roadtrip en Slovénie avec les enfants dans notre série d’articles :

Apres 900km et 10h de voyage (45mn de trop pour Minipetoulet, qui arrivait à saturation) nous arrivons enfin à l’appart que nous avons loué via airbnb pour la nuit. Top !
Une grande chambre de 25m2 avec un coin Kitchenette et salle de bain à part qui donne par une baie vitrée sur un petit jardin avec salon d’été. Le tout perdu dans un petit hameau de la campagne de Munich. Exactement ce qu’il nous fallait pour démarrer les vraies vacances. Minipétoulette joue aux lego avec Manuel, 3ans le petit garçon de la propriétaire. C’est drôle de les voir jouer ensemble sans parler la même langue. Pendant ce temps le padré se fait offrir une bière München Hell et moi je papote avec Susanne (en allemand s’il vous plaît, j’ai encore de bons restes de mes 10 ans d’allemand) autour d’une passion commune, les voyages.

On a beaucoup aimé le principe Airbnb. Louer un logement directement à un particulier était une première pour nous. Agréablement surpris!

Dès le réveil, en route pour acheter de quoi déjeuner au village de Unterschweinbach (humm les gros Brätzel). Boulangerie la plus proche à 3km. On aurait pu y aller en vélo, pour profiter de la campagne bavoiroise, mais le but de la matinée est de ne partir pas trop tard car la Slovénie nous attend. Encore 500km! Avant de partir Minipétoulette aura la chance de partager une part de gâteau avec Manuel. Un gâteau aux fraises préparé par la mamie de Manuel, qui habite la maison voisine.

Sur la route on découvre les bolides allemands qui roulent facilement à 180-200km/h. On comprendra plus tard que les portions d’autoroute limitées en alternance à 80 et 100km sont certainement à l’origine de ces excès de vitesse passagers. A l’approche de la frontière autrichienne et italienne, le trafic s’intensifie. Les bouchons que nous avions réussi à éviter en France nous ont malheureusement rattrapés.

Les paysages sont plus beaux les uns que les autres, on enchaîne la Bavière et le Tyrol en s’enfonçant dans les paysages montagneux dignes de cartes postales.

Mauvaise surprise en Autriche après avoir pris une vignette à 8€ à la frontière on nous demande un extra de 10€ sans raison.
Avant d’arriver en Slovénie nous avons donc en l’espace de 5h traverser 4 pays l’Allemagne l’Autriche l’Italie et enfin la Slovénie.

On pouvait apercevoir le Triglav, la plus haute montagne de Slovénie, depuis l’Autriche. Mais son secret était bien gardé. A peine arrivés à ses pieds côté italien un lac turquoise nous accueille. Il faut alors monter à 1200m d’altitude pour passer le col italo-slovène du Predel et découvrir la route d’émeraude qui nous fait traverser de petits villages qui enjambent la rivière Soca : Bovec, Kobarid… Mais on préférera s’éloigner des touristes pour aller se réfugier dans un camping à Podbela à 10km après Kobarid en direction de la frontière italienne. Bonne pioche ! Au bord de la rivière Navica, un havre de paix réservé aux Slovènes apparemment puisque nous étions les seuls étrangers à quelques familles près (hollandaises et allemandes surtout).

Nous y resterons 3 jours et 2 nuits.

Découvrez la suite de notre roadtrip en Slovénie avec les enfants :

6 Comments

  1. Bonjour à vous, et bravo pour tout ce que vous entreprenez avec vos deux bouts d’choux c’est merveilleux. Il est vrai que ce blog m’a tout de suite interpellé car il est rare de voir ce genre de périple réalisé par des familles avec des si petits enfants. Je suis ravie de découvrir votre récit sur la Slovénie et les superbes photos…j’ai découvert l’Autriche il y a quelque temps mais je ne me serai pas laisser tenté par la curiosité de ce pays, méconnu c’est vrai. C’est aussi ce qui a l’air de faire son charme…il n’y a pas l’air d’avoir foule et en effet ce sont ça les vraies vacances reposantes et sereines!
    Bon mois d’août et … à quoi le prochain voyage ?

  2. Allez-y avant que les touristes ne se passent le mot! Pour notre prochain voyage nous aimerions retrouver des vacances 100% vélo en autonomie (notre fils sera suffisamment grand). Peut être le long du Danube ou alors en partant du lac Lément aux Saintes Marie de la mer en passant par la vallée du Rhône, ou encore l’Irlande… à suivre…

  3. Pingback: La Slovénie avec les enfants #8 : dernière étape en Italie, à Ferrara, la ville rose à vélo - La bougeotte en famille

  4. Pingback: Cap au sud : la Slovénie et l'Italie avec les enfants en autotour pour cet été - La bougeotte en famille

  5. Pingback: Slovénie avec les enfants #2 : La route d'émeraude, la Soca au milieu du parc du Triglav - La bougeotte en famille

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.