Temps de lecture estimé : 7 minutes
Après un premier weekend sportif de la Loire à vélo en famille en 2010, voici la version culturelle des châteaux de la Loire à vélo en famille.
Nous avions organisé notre premier weekend vélo avec enfant (minipétoulette a alors 14 mois) dans la région des châteaux de la Loire autour de Blois et Chambord en 2010. Le but était de  nous préparer à notre grand périple itinérant le long du canal du midi quelques semaines plus tard. Donc très peu de visite mais beaucoup de kilomètres (une centaine en 2 jours).
On avait aimé l’arrière du parc de Chambord pour pique niquer, traverser les villages, siroter un verre sur la grande place Louis XII à l’ombre des platanes à Blois, le calme de Cheverny, les pistes cyclables en pleine forêt de Chambord, l’accueil de l’auberge restaurant de Saint Florent à Mont-Près-Chambord.
Par contre, on avait beaucoup moins aimé les touristes agglutinés à l’entrée du château de Chambord (que nous n’avons pas souhaité visité pour cette raison)
loire-a-velo-en-famille-visite-chateaux
loire-a-velo-en-famille-visite-chateau-chambord
loire-a-velo-en-famille-visite-chateaux
loire-a-velo-en-famille-visite-chateau-chambord
Petit récap du 1er voyage les châteaux de la Loire à vélo Chambord – Blois – Cheverny : 
  • Période : 2 jours weekend juin 2010
  • Transport : en voiture avec vélo chargés sur le porte-vélo
  • Hébergement : en camping à Bracieux, 12€/nuit  avec accès à la piscine municipale découverte (le camping municipal a été remplacé par un autre camping (que nous ne l’avons pas testé)
  • Repas : principalement pique nique et boulangerie, café Le Clipper à Blois sur la place Louis XII, une grande place ombragée, Restaurant Saint Florent à Mont-Pré-Chambord, bonne assiette et bon accueil, très kidfriendly, bon rapport qualité/prix.
  • 1 enfant : Minipétoulette, 14 mois
  • Visite et excursion : 80km de vélo, parc du Château de Chambord, château de Cheverny
  • Budget global approximatif : 80€ (essence, péage, camping, resto, visite)
  • Equipement vélo : 2 VTC, 1 remorque enfant 1 place à fixer sur un vélo adulte.
  • Niveau difficulté vélo : sans relief, sans difficulté, peu de circulation, voies cyclables en grande majorité
La Loire à vélo à 4 (2013)
En mai dernier, nous avons voulu faire découvrir les châteaux à minipétoulet tout juste 5 mois.
Et comme la formule vélo+camping est notre préférée, nous voilà partis à 4, avec la même tente qu’ne 2010 pour 4 jours au bord de la Loire.
On a adoré le petit village de Savonnières, la voie principale est très passante mais les rues sont tellement étroites que les voitures roulent au pas. Autre alternative, passer par les bords du Cher qui relie le camping et le village (300m à peine).
Les nuits ont été très fraîches (5-7°C avec l’humidité du fleuve et les pluies en début de matinée, on n’a pas été gâté). Mais finalement sur le vélo, on est passés à travers les gouttes, comme à chaque fois (sauf en Bretagne!).
1er jour : visite chez des amis qui nous fait profiter d’une ballade en calèche dans les terres entre Druye et Azay le Rideau.
loire-a-velo-en-famille-visite-caleche
2ème jour : en vélo 42km Savonnières – St Pierre des Corps en passant par Joué-les-Tours, le parc de la Gloriette (super aire de jeu pour les enfants, structure en bois, balançoire géante, jeu d’équilibre, bateau de pirate, grand espace, ideal pour un pique nique) et Tours.
Minipétoulette a pu tester son trailgator, derrière moi, et elle nous a épaté : 33km sur 42! Elle n’a pas résisté à la sieste dans la remorque à côté de son frère!
loire-a-velo-en-famille-visite-chateaux-enfant
loire-a-velo-en-famille-visite-chateaux-remorque-enfant
3ème jour : en vélo 32 km Savonnières – Langeais et visite du château de Langeais et déjeuner sur place.
Une route à vélo très agréable en surplombant la Loire (on n’a croisé que peu voitures). Un petit village qui aurait mérité de s’y arrêter si le temps n’avait pas fait des siennes : La Chapelle aux Naux. Les amateurs de maisons d’hôte et gîtes sont gâtés.
Par contre, le pont traversant la Loire pour rejoindre Langeais n’est pas du tout adapté aux vélos. La circulation est dense et les voies serrées, donc patience, les automobilistes, ce n’est que 359 mètres!
loire-a-velo-en-famille-visite-chateaux
loire-a-velo-en-famille-visite-chateau-langeais
loire-a-velo-en-famille-visite-chateau-langeais
Le parc du château en hauteur du village offre un beau point de vue de la Loire et les environs. Une cabane dans les arbres et des aires de jeux pour les enfants en font un lieu de détente pour toute la famille. A l’intérieur du château, il est possible de laisser les poussettes dans la boutique souvenir. A l’intérieur les pièces sont petites, peu décorées mais la salle de réception met en scène le mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne, avec des personnages en cire en  costume d’époque. Depuis cette visite, minipétoulette boude toutes les autres princesses Walt Disney, sa reine préférée c’est Anne de Bretagne! La fin de la visite se termine en beauté avec le tour du château par les coursives, splendide!
Petit conseil, pour déjeuner, éloigner vous du château (beaucoup de resto à touristes) et rapprochez vous de l’église.
4ème jour : en voiture Les vignes et les caves de Vouvray (qu’on a dégusté sans mal même à 10h du mat!), Amboise, Le Clos Lucé, Le château de Chenonceau.
Sur les conseils de Christine, lors de sa visite des chateaux de la Loire à vélo, nous avons visité les caves de Vouvray, pas celles qui sont les plus touristiques, celles qui ont une vraie histoire, celle qui a transformé la troglodyte d’une ancienne carrière de minerais en cave, celle qui mêle deux générations de travail du vin, celle du père à l’ancienne dans les fûts de chêne et celle du fils dans les cuve d’inox. Je recommande vivement la cave de . Avec toute la sympathie de cette famille, vous pourrais visiter et déguster leur vin blanc brut, sec, demi-sec et leurs pétillants à la méthode champenoise. A 5€ la bouteille vous ne résisterez pas à un petit (ou gros) souvenir! Jean-Claude et Didier Aubert, 10 Rue de la Vallée Coquette à Vouvray.
loire-a-velo-en-famille-visite-vignoble-vouvray
En continuant la route, vous pourrez observer les vignes littéralement au-dessus de la cave. Point de vue sur toute la vallée de la Loire. Magnifique!
loire-a-velo-en-famille-visite-vignoble-vouvray
Ensuite, direction le Clos Lucé, la dernière demeure de Léonard de Vinci. La visite de la maison, n’apporte pas grand chose de plus après avoir visiter l’expo de Léonard de VInci à la Cité de Sciences, cela permet de faire un petit rappel de toutes ses oeuvres en terme de mécanique, architecture et machines de guerre… Le plus impressionnant, et le plus amusant pour les enfants, reste le jardin, où quelques unes de ses oeuvres sont à disposition du public pour les manipuler en teille réelle! Minipétoulette 4 ans a adoré.
loire-a-velo-en-famille-visite-chateau-amboise
loire-a-velo-en-famille-visite-clos-luce-leonard-de-vinci
loire-a-velo-en-famille-visite-clos-luce-leonard-de-vinci
On aurait bien voulu visiter aussi le Château de Chenonceau mais malheureusement, les bourrasques de vent et la pluie interminable nous ont contraints à pique niquer dans la voiture. Nous l’avons tout juste aperçu d’un pont. Frustrant! Ce sera pour une prochaine fois… Il y aura forcément une 3ème édition de la Loire à vélo!

La Loire à vélo en famille, c’est notre valeur sûre pour pratiquer le vélo avec des enfants en toute sérénité. Il suffit de suivre les flèches ou l’itinéraire sur l’appli de la Loire à vélo.

Petit récap du 2ème voyage La Loire à vélo Tours – Langeais – Amboise mai 2013 : 

  • Période : 4 jours weekend du 8 mai 2013
  • Transport : en voiture avec vélo chargés sur le porte-vélo
  • Hébergement : au Camping de la confluence, Route du Bray, à Savonnières, 15€/nuit, très bien situé au bord de l’eau mais les sanitaires sont juste abrités (non chauffés).
  • Repas : principalement pique nique et boulangerie, Restaurant Le cheval rouge à Villandry, super service, super cadre et très bonnes assiettes, kidfriendly (Minipétoulet dans la coque et coin jeu et dessin pour minipétoulette), camion pizza sur la place de Savonnières le vendredi soir 😉
  • 2 enfants : Minipétoulette, 4 ans et minipétoulet 5 mois
  • Visite et excursion : 80km de vélo, Château de Langeais, parc et salles, Clos Lucé Amboise, Tours, Caves de Vouvray
  • Budget global approximatif : 200€ (essence, péage, camping, resto, visite)
  • Equipement vélo : 2 VTC, 1 remorque enfant 1 place à fixer sur un vélo adulte.
  • Niveau difficulté vélo : sans relief, sans difficulté, circulation intense dans le centre de Tour (en travaux! traversez la ville le dimanche plus calme), voies cyclables en grande majorité

Si comme moi, vous adorez Pinterest, n’hésitez pas à épingler cet article pour le garder sous le coude ! Et bien sûr, vous pouvez me suivre sur mon compte Pinterest La bougeotte en famille.

loire-a-velo-chateaux-tour-langeais

5 Comments

  1. Que de souvenirs, j’ai habité Tours de nombreuses années ! Je garde un très bon souvenirs de tous les endroits où tu es allée, notamment le Clos Lucé.

  2. C’est une idée très originale de parcourir ce trajet à vélo. Le choix idéal pour ceux qui aiment découvrir les régions et les châteaux, tout en évitant l’encombrement des grandes attractions touristiques. Ca permet de faire du sport et de découvrir des endroits inédits sur le trajet. C’est comme pour les passionnés des montgolfières, qui aiment avoir une vue panoramique d’une région avant de commencer la visite.

  3. Une autre façon de découvrir les châteaux de la Loire. Pour nous ça c’est fait en voiture mais j’aimerai beaucoup tenter l’aventure !! merci pour ce partage !!

  4. Bonjour,

    On est à la recherche de notre prochaine destination à vélo en mai prochain. On a fait le canal de Nantes à Brest la dernière fois avec 1 bébé pendant 5 jours et on a adoré ce parcours ultra calme et sans voiture. La partie déclassée qu’on a faite est particulièrement paisible (notre itinéraire est sur le blog). D’après votre expérience, qu’est-ce que vous proposeriez comme destination qui offre un calme semblable ? J’ai peur qu’il y ait trop de voiture le long de la Loire, non ? Quel autre canal pourrait nous séduire ? Il paraît que les arbres du canal du midi sont tous coupés et qu’on risque d’avoir chaud sans ombre… Le canal de Bourgogne sinon ? J’ai du mal à trouver un itinéraire où les voies ne sont pas partagées avec les voiture… Merci d’avance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.