Temps de lecture estimé : 4 minutes

Pour ma première grossesse, j’avais été en pharmacie pour me faire conseiller sur le choix d’une crème anti-vergéture. Il faut savoir que depuis mon adolescence, j’ai un terrain favorable aux vergétures (hum sexy), je voulais donc éviter les dégâts irréversibles.

J’avais donc opté il y a 4 ans pour la gamme Mustela 9 mois.

A l’époque je n’avais pas trop apprécié le coté « gluant » qui ne pénètre pas très bien et laisse la peau collante (pas très pratique pour s’habiller vite le matin) et le parfum trop prononcé (très délicat pour moi surtout en début de grossesse).

Depuis, j’ai vu que Mustela avait proposé une formule sans parfum et ont certainement dû améliorer la composition mas je n’ai pas l’occasion de tester à nouveau pour cette grossesse.

Je me suis laissée séduire par des textures plus en adéquation avec le temps limité (matin/soir) que je m’accorde pour me chouchouter pendant cette 2ème grossesse.

Avec une grande de 3 ans 1/2 dans les pattes et une rentrée en école maternelle, les matins sont assez speed, et les soirs vite expédiés au lit. Pas le temps de se tartiner et d’attendre que la crème pénètre pour s’habiller.

Alors pourquoi se badigeonner quand on a déjà eu des vergétures pour une première grossesse. Un peu plus ou un peu moins…

Tout simplement pour continuer à prendre soin de soi, éviter l’inconfort des gratouilles, et partager un moment d’échange avec son futur bébé.

Bingo, j’ai trouvé mon rituel bien être grossesse en 30 secondes top chrono grâce à Omum. Une marque 100% française, de cosmétiques bio pour femmes enceintes, que Marie-Pascale, la fondatrice a imaginé lors de son voyage autour du monde avant la naissance de sa fille. Une marque a contre-courant de nos suivis grossesse ultra-médicalisés pour (re)découvrir les émotions de la maternité grâce à un rituel bien être.

Les noms de chaque produit de la gamme est évocateur :

 

Toute la gamme est composée d’actifs d’origine naturelle (à 98%) et à 83% d’origine bio.

J’ai eu la chance de tester la surdouée et la confidente pendant 6 mois de grossesse (offerts par la marque).

A l’heure des bilans, à J-12, voici mon retour d’expérience.

La combinaison confidente (crème fouettée) et surdouée (huiles sèches) est parfaite pour une application matin et soir.

L’huile sèche, en format pompe, est très pratique le matin. 2 pschitt suffisent pour protéger tout le ventre et les hanches. Encore plus rapide qu’un brossage de dent, en moins de 30secondes, l’huile sèche a déjà pénétrée. On peut s’habiller sans risque de tâche sur les vêtements.

En 6 mois d’application, je n’ai toujours pas fini le flacon donc c’est la contenance idéale.

Elle a une odeur très très légère d’amande (en réalité c’est l’odeur des noyaux de prunes) qui ne m’a pas du tout écoeuré pendant mes premiers mois de nausées, bien au contraire.

La crème fouettée, c’est ma chouchoute. C’est la crème que j’ai laissé sur ma table de nuit depuis 6 mois. Mes 5 minutes de détente avant de m’endormir. Une texture ultra-légère et pourtant ultra-nourrissante qui permet de se masser le ventre. Je me suis régalée de voir mon ventre se déformer avec les mouvements et les réactions du bébé. Un vrai moment de partage. Une odeur légèrement vanillée (vanille naturelle sans extrait ou parfum de synthèse). Quand on plonge le doigt dans le pot, on a l’impression de manger un dessert, mais dès les premiers mouvements de massage, la crème se transforme en huile riche et gourmande. Un vrai bonheur!

J’avais peur que les 50gr du pot ne suffisent pas à toute la grossesse mais finalement 1 noisette par application suffit.

Coté résultat : Contrairement à ma première grossesse, ma peau est restée souple et bien hydratée, sans tiraillement, même en plein été avec le soleil, la piscine et la mer. Par contre, il n’y a pas de miracle, j’ai vu apparaître quelques vergetures. Avec mon terrain très propice, je suis satisfaite d’arriver à compter ces fichus traces rouge-violacée sur les doigts de la main, quand pour la première grossesse, j’avais muté en zèbre des hanches aux cuisses dès le 5ème mois.

J’ai déjà recommandé ces produits à mes copines enceintes et pourquoi pas même les offrir car je  trouve le packaging alu très moderne et agréable.

Pour partager ce moment de plaisir, je vous conseille d’aller voir les rituels cocoon de massage à 2 ou 4 mains développés par Omum. ça donne des idées quand on ne sait pas (plus) prendre soin de soi…

Et vous, vous avez utilisé des crème anti-vergetures pendant la grossesse? Vous étiez satisfaites?

 

 

3 Comments

  1. J’ai (ou plutôt mon mari tous les soirs !) utilisé pendant mes 2 premières grossesses de l’huile d’amande douce. C’était vraiment très efficace. Pour le n. 3 j’ai recommencé la même combine, mais ta crème fouettée me fait très envie…

  2. Blandine Maman Poule Reply

    Si j’avais connu les produits Omum quelques mois plus tôt ils auraient sans aucun doute fait partie de mes rituels.
    Pour « compenser » je les ai choisis dans la Trousse Maman Poule, pour que de futures et jeunes mamans les découvrent 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.