Temps de lecture estimé : 3 minutes

Il y a tout juste une semaine, la minipétoulette, faisait SA rentrée des classes.

Nous ne nous sommes préparés que la veille, pour profiter au maximum des derniers jours de vacances. On a choisi la tenue (ou plutôt ELLE a choisi sa « robe de mariage ») et adopté la nouvelle coupe de cheveux anti-noeud.

Une demi-journée, avant la vraie rentrée le lendemain, pour s’acclimater à sa nouvelle vie d’écolière, qui va durer … au moins 15 ans! Je suis pas certaine qu’elle en est encore conscience!

Le jour de la rentrée, nous avons mis en place un nouveau rituel. Devant la porte d’entrée, prête à partir, la pause était de rigueur pour la fameuse « photo de rentrée ». Nous en avons profité pour lui poser la question  « Qu’est ce que tu voudrais faire quand tu seras plus grande? » Réponse d’actualité, puisqu’elle rêve de tenir son petit frère ou sa petite soeur dans les bras : « je porterai mon bébé ». Et on recommencera tous les ans pour voir l’évolution de ses rêves et ambitions de vie.

Cela fait un an qu’elle est prête, un an qu’elle passe devant l’école tous les jours et nous demande quand elle aura le droit, elle aussi, d’aller à l’école comme les grands. Nous avions peur qu’à 3 ans 1/2, elle soit la plus grande de sa classe (en taille) et en maturité (langage, autonomie, dextérité…), et qu’elle s’ennuie. Heureusement, elle se retrouve dans une classe petit-moyen (2/3 de petits, 1/3 de moyens). Ce qui lui permet de ne pas brûler les étapes de son apprentissage et côtoyer des enfants, qu’elle admire, car plus âgés.

Avec fierté, ce premier jour, nous étions 2 à l’accompagner. 30 minutes d’avance, lui ont permis de prendre ses marques avec une trentaine d’autres petits dans la cour de récréation. Si bien qu’au bout de 10minutes, elle nous demandait déjà de rentrer en classe!

Si tôt arrivée en classe, elle a reconnu fièrement son nom sur l’étiquette et choisit son porte-manteau.

Puis sans hésitation, naturellement, elle se dirigea vers la table de dessin avec d’autres nouvelles copines.

C’était gagné!

Le lendemain quand je lui ai proposé de rester manger à la cantine, elle me sauta dans les bras et me remercia : « Oh merci maman de me laisser à la cantine je suis très contente. En plus je vais bien dormir dans mon lit de L’Ecole. Je prend pas mon doudou parce que je suis une grande! ».

Une semaine après, elle est toujours aussi gaie de partir à l’école. J’ai l’impression qu’elle a grandi d’un coup. Elle prend plaisir à devenir indépendante (déjà!!). Elle aime plier son pyjama, se brosser les dents, choisir ses vêtements (que des robes et du rose, il parait que c’est l’effet « école »), s’habiller seule, se brosser les cheveux, mettre son goûter dans son sac…

Une rentrée toute en douceur… qui a fait une heureuse pour notre plus grande fierté!

Et vous comment s’est passée cette première rentrée des classes? Vous avez des petits rituels?

 

7 Comments

  1. Ma poussette à Paris Reply

    Super que tout ce soit bien passé. Par contre, chez nous cela n’a pas donné cet effet grand, toujours un peu galère de l’jabiller le matin !

    • N’en demande pas trop au Môme, c’est déjà un grand frère 🙂 C’est pas dit que la minipétoulette ne régresse pas quand on lui confiera sa nouvelle mission de grande soeur 🙂

  2. une rentrée comme ca c’est aussi bien pour les parents que pour l’enfant!je ne suis pas certaine d’être prête à laisser mon bébé à l’école l’année prochaine du coup…rendez moi mon bébé 😉

  3. Quel plaisir quand la rentrée se passe ainsi. Mon grand est rentré au cp et comme à son habitude cela est passé une lettre à la poste! Mais ma fille qui est de janvier (donc la plus grande en âge à défaut de la taille) a eu beaucoup plus de mal. Au niveau développement elle est archi prête mais au niveau émotionnel, elle reste la petite dernière qui a besoin de maman et papa.
    Bonne rentreé à ta puce et tes photos sont superbes, ce côté noir et blanc a comme un gout de nostalgie, j’adore.

  4. Ca me rappelle des souvenirs, je l’ai vécu l’année dernière et le temps passe vraiment trop vite ! Heureusement qu’il y a encore des moments où ils redeviennent nos bébés 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.