Il y a quelque temps je recevais un mail « Invitation personnelle : weekend à Center Parcs ». Hein? Quoi? C’est gentil mais pourquoi nous? Après avoir mesuré notre chance, on n’a pas hésité une seconde. Merci!

Ni une ni deux, le weekend est réservé. Après 10 jours de vacances en famille « à la dure » (cyclocamping à 3 sous la pluie bretonne), on avait bien mérité notre weekend en amoureux, au Center Parcs Le lac d’Ailette dans l’Aisne (en Picardie pour les nuls en géo comme moi).

1. Les Bois Francs en Normandie 2. Les Hauts de Bruyères en Sologne 3. Le lac d’Ailette en Picardie 4. les 3 forêts en Moselle

A 130km de Paris, soit 2h de voiture (embouteillages compris), notre weekend en amoureux est vite arrivé.

J’entends déjà les critiques « parents indignes », « vous n’avez pas honte de ne pas emmener votre fille avec vous à Center parcs?« 

Euh non… désolé! On a l’esprit tranquille. Elle est en train de barboter en méditerranée (seul coin de la France où l’été a fait son apparition, je te rappelle). La pauvre!

En fait pour tout t’avouer, dès notre arrivée je prononçais son prénom à tout bout de champs.

« Oh regarde les canards, minipétoulette aurait adoré! »

« Oh, regarde il y a même un pot, un réducteur, une chaise haute, un lit à barreau… tout pour elle ». Pas besoin de vider la maison pour partir en weekend!

« Oh un lapin qui traverse le chemin, oh des ragondins qui viennent déjeuner sur la terrasse… rhoo dommage qu’elle ne soit pas là »

« Oh des jeux en bois pour les enfants juste à coté du cottage »…

C’était mal barré pour le weekend en amoureux, on ne s’attendait pas à autant d’aménagements pour les tout-petits.

Beaucoup trop d’aprioris.

Pour nous, Center Parcs c’était un Disneyland bétonné, Mickey en moins. On s’imaginait qu’un cottage était un préfabriqué collé à des centaines autres sans intimité. Une sorte de bungalow dans un camping amélioré.

Rien à voir! Tout d’abord Center Parcs est implanté dans un site naturel, tout comme les autres Center Parcs, c’est leur marque de fabrique. La forêt est là tout près et le lac nous offre un paysage vaste et serein.

Un cottage à Center Parcs n’a vraiment rien à voir avec un bungalow en papier maché, c’est une petite villa colorée inspirée de l’architecture canadienne qui s’intègre très bien à la nature environnante. Trois catégories de cottages sont disponibles : Comfort, Premium et VIP.  De l’extérieur, impossible de distinguer les catégories. Tous les cottages sont semblables. Et pourtant… On a eu la chance de tester le must du must, le cottage VIP au bord du lac.

Crédit photo : Centerparcs

Quand on ouvre la porte, on découvre un petit cocon douillet très cosy, des couleurs chaudes, on se sent bien tout de suite, comme à la maison! Quand on vient d’un 3 pièces au premier étage d’un immeuble de banlieue parisienne, je peux te dire qu’une maison de plein pied avec terrasse, jardin et vue sur lac fait son petit effet. Aucun vis à vis.

Moi qui suis plutôt tête en l’air dans les préparatifs, j’étais sûre d’avoir oublié quelque chose… Impossible tout y est : les serviettes, les draps en passant par le torchon pour la vaisselle, les tablettes pour le lave-vaisselle (ben oui on est en vacances quoi!).  Le top du top pour ce cottage VIP.

Et quand on découvre le sauna et la baignoire balnéo, on se dit que finalement un weekend en amoureux ça nous fera le plus grand bien 🙂

Pour que tout soit parfait, il aurait fallu que le Padré se renseigne un peu et demande de préparer le champagne à notre arrivée grâce au service accueil de fête et pourquoi pas faire allumer la cheminée (faut pas rêver on est au mois d’août… quoique!).

Premiers arrivés, premiers servis

Arrivés à 19h30, le vendredi soir, on a eu la « mauvaise surprise » de se rendre compte que le supermarché et la plupart des activités étaient fermés. Sans avoir fait les courses en partant, on se décide donc pour un restaurant au centre. La terrasse de la pizzeria nous fait de l’oeil, on cède. Malgré un service agréable, la pizza surgelée a du mal à passer, je me rabats donc sur les pâtes du Padré. La petite balade dans le centre nous a permis de faire du repérage, de se promener au bord du lac et contempler un magnifique coucher de soleil.

Le lendemain matin, notre frigo toujours vide, on aurait bien aprécié la livraison du petit dej à domicile. Mais il fallait le commander avant 19h la veille. Bon à savoir! On se rabat donc sur un buffet petit dej à volonté. Pour 12€50 par personne, plus cher qu’un hôtel certes, mais le choix, la quantité et la qualité sont là. On en profite donc pour bruncher.  Nos plateaux débordent… mais pas nos estomacs, je te rassure!

Les ventres pleins on ira rapidement faire les courses à Laon (20km aller/retour) pour se concocter un dîner aux chandelles totalement exquis! Je n’en dirais pas plus pour garder nos petits secrets 🙂 L’ideal reste de faire ses grosses courses en partant et de se réapprovisionner à la supérette du centre.

La suite de notre weekend en amoureux au Center parcs lac d’Ailette, promis dès demain matin….

7 Comments

  1. Je rêve d’aller à Centerparcs, j’en entendu que du bien ! Mais par contre vu les prix on va attendre encore un peu !!

  2. Femn’elles regarde en mid-week, les prix sont assez attractifs et en plus il y a souvent des promos sur le site !

  3. @Michèle , mais comme nous ne sommes pas à côté , environ 400 km rajout de l’essence et péages , ca monte vite !! Mais je regarderais quand même les promos tiens

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.