Prendre le temps de découvrir ce qui nous entoure, nous, on adore surtout en vélo… si tu as suivi nos dernières aventures cyclistes ici ou . Alors tu te dis que c’est une organisation de dingue de partir un weekend en vélo avec un enfant de 2ans, qu’il est impensable de partir sur un coup de tête… En fait, non pas du tout! On commence même à bien gérer!

Pas le temps de prévoir un weekend des semaines à l’avance, une météo encore incertaine, une reprise du vélo et des sorties cyclo tranquillou, doucemmenette (comme on dit par chez nous!) et hop on part sans prévenir. C’est ça l’aventure 🙂

Dans nos bagages : 1 GPS (pour enregistrer le tracé), 1 remorque, 1 tente ultra légère, 3 duvets, 1 change chacun, le minimum de toilette (oups on a oublié les brosses à dents et les serviettes… à la guerre comme à la guerre!), la trousse de secours, l’appareil photo, les dépannages d’urgence (chambre à air, pompe…), le pique nique du midi, 2 gourdes et un biberon. Tu vois pas besoin de s’y prendre 3 semaines à l’avance!

Allez c’est parti!

Paris -Chartres en vélo, je suis quasi sûre que ça ne te fait pas rêver! Moi non plus je te rassure. Mais dès les premiers coups de pédales, le fait de partir directement de chez soi, on se sent déjà en vacances. Et quelques belles surprises nous ont régalées.

Alors que, précédemment, on s’exhilait à des centaines de kilomètres de Paris pour prendre l’air, grâce à cette expédition improvisée, on vient de se rendre compte que la nature et les grands espaces ne sont en fait qu’à quelques dizaines de kilomètres de chez nous. Des bouses de vaches, des vielles fermes en ruine, des hangars agricoles, des tracteurs, des champs de colza en fleur, des poules… tout pour émerveiller les enfants et déconnecter les parents du stress de la semaine!

Voici le tracé détaillé, téléchargeable sur ton GPS… elle est pas belle la vie!

Les passages dangereux ou pas très agréables du fait, notamment, des looooongues montées :

St Cyr l’école : une belle montée sans piste cyclable sur une départementale… quelques centaines de mètres on serre les fesses… OUF ça passe sans casse 🙂

La vallée de la Chevreuse ça se mérite! Beaucoup de relief mais c’est largement faisable. Je le rappelle je ne suis pas une grande sportive 🙂

– Après Voisins-le-Bretonneux, une descente assez dangereuse (car pas de piste cyclable) mais heureusement dans la vallée de la Chevreuse, les cyclistes sont rois et les voitures sont habituées à ne pas doubler dans les boucles.

Milon la chapelle : une pente à plus de 16% (non non j’exagère pas!), bravo au Padré qui a tout grimpé en danseuse avec 50kg à tirer (remorque + chargement + enfant). Moi j’ai fait la feignasse j’ai poussé le vélo avec peine!

Senlisse : une pente moyenne mais de 2 km, prévoir de faire une pause avant et de bien étirer pour éviter les cuisses en bois en haut de la montée 🙂

Les endroits magiques ou incontournables :

pique-nique à Montigny le Bretonneux, j’avoue c’est pas un endroit magique mais une aire de jeu pour les tout petits, des espaces de pelouse pour s’allonger et tout ça sans faire de détour, c’est plutôt bien non?

– bien sûr, il y a le château de Versailles, comme on y passe minimum 1 fois par mois devant, on ne s’y arrête plus, mais on ne résiste pas à jeter un oeil, toujours émerveillés!

– Juste avant d’arrivés au magnifique château de la madeleine sur les hauteurs de Chevreuse, avec son pont levis, une route interdite aux voitures au milieu des champs de colza. Quelles couleurs! A nous la liberté!

Dampierre en Yveline : le magnifique château et ses jardins à perte de vue

Cernay la ville : une excellente boulangerie au croisement de la rue de la poste et de la rue de Rambouillet, pil’poil en face d’un shoppi parfait pour faire 3 courses pour le soir et le lendemain.

pour les amoureux des belles pierres, des centaines de maison à couper le souffle, certaines modernes, d’autres début 19ème très bien rénovées, des petits châteaux privatisés et des terrains immenses qui font perdre la tête à nous, pauvres parisiens d’adoption! Les joueurs de foot y ont d’ailleurs leur pied à terre… Du grand luxe je vous dit 🙂

– La fôret de Rambouillet, un vrai petit régal pour finir notre première journée et découvrir notre endroit magique au fond de la forêt : Huttopia

Notre seule déception, être arrivés 15minutes trop tard pour aller visiter la bergerie nationale de Rambouillet. On y retournera c’est sûr 🙂

– Le lendemain, en route vers Chartres, une petite épicerie-bar juste sur notre chemin à Emancé. Ça existe encore! Le temps semble s’être arrêté dans les années 60-70. Parfait pour faire quelques courses pour notre pique nique!

-De Rambouillet à Chartres, la route est beaucoup plus cool, il y a même des itinéraires vélo et des pistes cyclables en arrivant sur l’agglo de Chartres. Le plan vert est immanquable par contre le dimanche aprem avec beau temps, il faut lever le pied et partager le chemin avec les piétons.

– sans oublier la cathédrale de Chartres, tout simplement exceptionnelle. Je comprends mieux pourquoi elle a inspiré de nombreux peintres. Je pensais qu’on allait mourir pour monter cette pente mais finalement en demandant notre chemin… fingers in the noise!

Le retour en train, c’est pas trop mal passé, si on oublie le fait de porter les vélos chargés pour descendre et remonter sur la bonne voie, ou encore que les trains ne sont pas équipés de crochets vélo (comme on nous l’avait dit). Le Padré a donc du rester debout tout le trajet pour tenir les vélos (heureusement que ça ne dure qu’une heure :)). Un conseil, laisser les vélos du côté de la porte de la montée à Chartres.

Arrivés à Montparnasse, plus facile qu’on ne le croyait, si on fait abstraction des « pfff », « mais quelle idée de prendre des vélos dans un train! » ou encore « et en plus il y a en a 2! » des râleurs comme d’hab, parce que décharger 2 vélos et une remorque pliée ça prend 2mn de plus que de descendre une valise.

Mais nous on s’en fout, parce qu’en un weekend, on rentre déstressés et revigorés pour toute la semaine. Un weekend famille comme on les aime 🙂

Ça vous tente?

17 Comments

  1. Génial ! On est fan de vélo ici aussi et l’an dernier on a fait un bout de route des vins près de Bordeaux avec notre bébé (qui avait 11 mois). Là, on remet ça cet été autour de St Emilion. On est preneur d’idée balade vélo avec bébé !

    • Je pense qu’avec l’article complet tu seras plus intéressée 🙂 Tu as des récits de tes expéditions, ça m’intéresse aussi 🙂 merci

    • Merci merci, je n’ai aucun mérite 🙂 C’est le Padré qui m’a refilé son virus il y a 3 ans!

  2. Ici pareil on adore le vélo. En général nos vacances d’Avril sont dédiés à ça. Pourquoi pas tenter le Paris-Chartres. Merci pour l’idée. J’en parle à Mr Chéri ce soir.

    • Euh les vacances d’avril ne sont pas terminées?:) Tu peux toujours le tenter en weekend comme nous 🙂 112km ça se fait…

  3. Non j’y arriverai jamais, trop trop loin. Merci pour les bons plans visites, sans aucun doute mais en voiture pour nous.

    • La bergerie nationale sans hésiter, on doit y retourner. En voiture cette fois-ci pour ne pas louper les heures d’ouverture 🙂

  4. Chez nous, on fait la même! Sauf qu’on accroche une remorque au cul de la deudeuch et roule ma poule direction les meetings de 2CV pour faire la fiesta!
    Grâce à ça, les gamins on visité pas mal de régions en France et quelques pays d’Europe!

    Libertad!

    • Les meetings de deuch et de traction, tout ma jeunesse avec mes parents. J’adore! Tu me donneras les prochaines dates? ça pourrait bien nous intéresser Merci 🙂

  5. Merci alors nous on va le faire mais on va se faire encore plus maudire car on a 2 vélos une carriole et les 2 vélos des garçons, ça va être chaud !!

    • Moi je dis toujours : avec un peu d’organisation tout se fait, rien est impossible 🙂 Sinon moins loin et toujours aussi magique le château de Versailles. Il y a même un Huttopia à Versailles. C’est le bon compromis vélo + camping nature à moins de 20km de Paris:)

  6. mamanbavarde Reply

    Tes photos sont magnifiiiiiiiiiiiiiiques!!!!!!! Moi aussi, je veux une remorque pour ptit Niaf…et on va regarder pour une barre qui relierait le vélo de papa à celui de niafette…autant de km, moi, ça me fait peur, mais des petites routes tranquilles pour aller pique niquer au milieu de la nature, ça me dit bien!!!!! Bravo en tout cas, de nous montrer que c’est possible!!!

    • Merci pour les photos. Je suis fan de photo, je râle toujours de ne pas pouvoir prendre mon reflex… mais ça y est on a trouvé la solution pour les prochaines ballades en vélo… Happy! J’en connais quelques unes de petites routes tranquilles pour aller pique niquer. Dis moi de quel coin tu es, je vais te trouver ça 🙂

  7. Depannezvous Reply

    Super ton voyage en vélo et merci de le partagée. Je prépare un voyage similaire, mais malheureusement le lien pour obtenir ton itinéraire gps ne fonctionne pas bien.

    Est-ce possible de me le faire parvenir à cette adresse email.

    Merci

  8. Bonjour à vous,
    Super expérience que vous décrivez là.
    Je cherche à reproduire votre excursion mais le lien vers le fichier ne fonctionne plus. Une idée pour le remettre en état ou me le transmettre ? S’il vous plaît.
    Merci à vous pour le partage dans tous les cas et bonne continuation.

  9. Pingback: {vélo avec bébé et enfant} Canal du midi : détails pratiques pour les voyages à vélo avec des enfants - La bougeotte en famille

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.