Je te rassure tout de suite, moi non plus, je ne veux pas céder à la psychose. Je me dis simplement, on ne sait pas tout, il est impossible de tout controler. Mais je suis certaine que toi aussi, tu te poses des questions. Si je te dis : Bisphénol A, Phtalates, Parabens, Sels d’aluminium, Formaldéhyde, PVC, Formamide, Pesticides, OGM, Aspartame, Téflon, Additifs alimentaires… Tu en as déjà entendu parler et ça ne t’a pas laissé indifférente.

Tu n’es pas sans savoir que dès leur plus jeune âge, même inutero, nos enfants sont exposés à un cocktail molotov de substances toxiques, dont certaines peuvent être, attention les mots qui font peur, cancérigènes, neurotoxiques ou perturber le système hormonal!

Les enfants sont plus fragiles que nous car ils sont en pleine croissance, les cellules se multiplient à vitesse grand V et leurs hormones sont en ébullition. Leur comportement aussi les rend plus vulnérables : ils jouent au ras du sol, portent les objets à la bouche, les mordillent et avalent grâce à leur salive des petites particules.

Tu te souviens en novembre 2009, une enquête de 60 millions de consommateurs avait trouvé des substances toxiques dans 30 jouets sur 66 testés! Le tapis-puzzle contenant du formamide retiré de la vente en décembre 2010, ça te dit quelque chose?

Alors faut-il avoir peur des jouets toxiques pour nos bébés?

Sois rassurée, les mentalité commencent à changer en France. La marque NF vient tout juste de lancer un label spécifique qui exige l’absence total de parfums, de métaux lourds et de phtalates sur les jouets pour enfants. Pour info, aux fabricants qui souhaiteraient demander la certification, il en coûtera 3 000 à 4 000 euros de frais d’instruction du dossier, plus une redevance annuelle pour l’usage de la marque pour chaque produit. Un coût considérable pour une marque!

Cependant avant que cela se mette en place, tu as le choix, soit attendre que les jouets deviennent moins dangereux pour tes enfants, soit tu prends les devants. Pour cela, un petit travail s’impose pour aller chercher l’information. Non je donnerai pas de liens vers un forum de discussion mais plutôt vers les conseils avisés d’une vraie association WECF (Women in Europe for a Common Future). Cette association propose un guide complet pour bien choisir les jouets de nos enfants.

Et pour aller plus loin, tu peux toujours assister à un atelier Nesting, à l’initiative de WECF, qui souhaite sensibiliser les parents sur la question des polluants présents dans nos maisons et leur apprendre les bons gestes pour acheter les produits et objets les moins nocifs pour la santé de leurs enfants. C’est une mine d’informations sérieuses et une vraie découverte.

Maintenant que je t’ai mâché le travail, tu as toutes les infos, donc à toi de choisir. Te sens-tu mal ou trop informée sur ces dangers?

Sources : Le Monde, WECF, 60 millions de consommateurs

15 Comments

  1. Brrr il fait peur ton article, je demanderai davantage conseil à mes enfants sur l’achat des jouets et jeux de ma petitoune grand MERCI

    • Je ne veux pas faire peur mais juste faire prendre conscience qu’on est entouré de saloperies 🙂

  2. L’ autre jour dans mon supermarché ils m’ ont donné un canard en plastique qui change de couleur quand l’ eau du bain est chaude, mais il est made in china et je le regarde d’ un sale oeil le coin coin

    • Ouhhh… Méfie-toi les canards chinois c’est les plus dangereux pour tes enfants 🙂

  3. Maman durable Reply

    Bonjour,

    Merci pour cet article si intéressant. Pour ma part, je me suis vraiment sentie concernée par ces substances chimiques à la naissance de mon premier enfant, à l’époque où l’on évoquait tout juste le bisphénol A. Au jourd’hui, j’essaie de réduire l’exposition de mes petits aux polluants parce que comme tu le dis ils sont plus vulnérables que nous adultes aux effets toxiques de ces produits. Pour ma part, c’est de revenir à un mode de vie plus simple, recourir à des alternatives, bref rester vigilante et informée…

    • Merci de ton premier commentaire ici. Je ne suis pas aussi calée que toi mais je pense que le plus dur c’est la prise de conscience après on agit par automatismes, on regarde les étiquettes, les origines… comme pour l’alimentation. Restons tous vigilants et informés! (ça pourrait faire un bon slogan :))

  4. Pour ma part c’est quelque chose qui me fait très peur, j’en devient limite parano quelque fois…, quand j’achete quelque chose à ma fille je fais en général attention à ne pas prendre n’importe quoi, j’essaye de privilégier des marques comme Selecta ou Plan Toys. C’est bien sûr impossible de tout contrôler,notamment les cadeaux qu’elle reçoit, ma fille a aussi des trucs en plastique mais on essaye de faire au mieux et de limiter les polluants.
    C’est vrai que c’est vite devenu un automatisme, dès que je vois quelque chose je me demande si ça peut être toxique…certaines personnes me trouvent d’ailleurs ridicule mais tant pis j’assume!

    • Le fait de s’en soucier avant les autres n’est pas ridicule… Dis leur que tu es précurseur 🙂 Je fais le parallèle avec les étiquettes nutritionnelles, au début personne ne comprenait rien et aujourd’hui tout le monde regarde avant d’acheter. Le comportement du consommateur a évolué, à présent il s’informe avant d’acheter et c’est tant mieux!

  5. Sophie (Le Monde de Noé.com) Reply

    Bon, je ne suis surement pas tres objective sur ce coup (etant donné que je suis dans le bio …) mais des jouets en bois bio et peinture ecolo, c’est pas mal afin d’eviter tout ça 😉 et puis tellement + sympas (et surtout sans musique repetitive qui rend fou les parents ! ) Merci pour cet article, amicalement Sophie

    • Il y a effectivement beaucoup d’alternative de nos jours. A nous de les trouver 🙂 Je suis d’accord pour abolir les jouets qui hurlent (sans qu’on comprenne ce qu’ils disent/chantent/crient) 🙂

    • ça ne m’étonne pas de toi, toujours à la recherche de la dernière trouvaille, loin de la grande conso 🙂

  6. C’est un bon poste, nous ne devrions pas avoir peur, mais nous devons être plus prudents. En tant que parents, nous devons être plus conscients de ce que les jouets que nous achetons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.