Temps de lecture estimé : 2 minutes

Si je te dis qu’on l’appelle Croch’pattes et qu’il vole les goûters dans la cours de récré… tu penses tout de suite à la teigne, la terreur de tes gosses. Mais si, tu l’as déjà rencontré, c’est ce gamin insupportable, colérique, qui t’empêche de twitter/facebooker tranquillement quand tu vas au parc avec tes enfants!

Tu sais bien celui à qui tu te retiens de lui baisser le froc au beau milieu du square parce que ses parents ne lèvent pas leur cul du banc!

Oui c’est bien lui! Croch’pattes!

Oui mais à l’école, comment ça se passe? Tu n’es pas là pour le défendre et tu sais bien que les armes sont interdites (les couteaux aussi).

Qui te dit qu’il s’en n’est pas pris à ta jolie petite Biquette? Comment les enfants règlent leur compte à la récré, loin des instits, avec leur mots, leur sensibilité? Tu en serais étonnée. Et si ça suffisait pour faire changer ce Croch’pattes en petit biquet?

C’est (presque) toute l’histoire de « Méchant ». Ce spectacle musical, drôle et rythmé met en scène deux jeunes comédiens qui incitent le public à participer. Les enfants en redemandent!

Alors pour te faire profiter de l’évènement, grâce à Mamanonbouge (encore elle? Je t’avais bien dit que tu en entendrais reparler… Quand on aime, on ne compte pas :))

2 places à gagner ici

(au choix le mercredi 4 ou le samedi 7 mai à 14h)

+

2 places à gagner chez Mamanonbouge

Si tu crois que les concours, ici, se gagnent sans rien faire, c’est très mal me connaître, tu te fous le doigt dans l’oeil!

Alors je prends ma règle en fer et je dicte. Humhum… chhhh… J’ai dit chuuut là-bas au fond! Ça te dirait un coup de règle en fer sur les doigts (souvenirs douleureux de l’année 87!)

« Devoirs à rendre avant le mercredi 27 avril :

  • 1. Rejoindre La bougeotte en famille (sauf si t’as déjà failloté avant :))
  • 2. Raconte moi qu’elle est ta plus grosse trouille que tu avais enfant en allant à l’école. Il est interdit de se faire aider par ses parents, c’est bien compris? »

Comme je suis une prof sympa, il n’y aura pas de note, c’est random (au hasard) qui va bosser. Ta participation compte double si tu partages sur facebook ou twitter.

Interdit de pomper ou de tricher… Fais gaffe, j’ai l’oeil moi!


5 Comments

  1. Bon rejoindre la bougeotte c’est déjà fait, attend je faillote un peu moua :-)))
    Il y avait le méchant de la classe qui m’embêtait, il voulait me faire des bisous, et comme je voulais pas il a dessiné sur mon manteau. Ma mère était faché, elle a été voir sa mère, et la guerre était déclaré.

    🙂

  2. J’ai moi aussi rejoint La bougeotte en famille. Tu t’entends bien avec Michèle. C’est un gage de qualité. 😉

    Et voici ma contribution à ton concours :
    Quand j’étais en CP, nous habitions une toute petite ville qui ne possédait qu’une école publique. Dans cette école, il y avait 5 classes dites « classiques » et 2 classes dites « de soutien » pour les enfants ayant des handicapes physiques ou mentaux . Leurs horaires de sortie et de récréation étaient toujours en décalage par rapport aux nôtres. Tous les gamins de la région avec des soucis étaient mis dans ces classes. Nous les regardions comme s’ils étaient des bêtes curieuses.

    J’en avais une peur bleue. Les plus grands racontaient des horreurs sur eux. Les instituteurs n’en parlaient pas, et pas un mot non plus à la maison. J’ai passé de longues semaines à nourrir mes angoisses des méchancetés dites par les autres enfants, jusqu’à ce qu’un jour plusieurs enseignants –dont mon institutrices – soient malades en même temps.
    La directrice de l’école a fait une distribution aléatoire des enfants dans les autres classes. Nous étions tellement nombreux qu’il a fallu en envoyer certains dans les deux classes de l’autre côté de la cour. J’ai prié pour ne pas faire partie du lot, mais le doigt de la directrice s’est malgré tout posé sur moi. L’HORREUR. J’en ai même pleuré en silence. Je regardais mon frère (en CM2) qui avait l’air tout aussi affolé que moi. Je m’imaginais le pire.

    Arrivée de l’autre côté de la cour, j’ai reçu un accueil bien plus chaleureux que dans la plupart des endroits où j’ai été la petite nouvelle par la suite.
    J’ai découvert des enfants tendres, attentionnés et en souffrance. Je me suis particulièrement attachée à une petite fille qui avait de gros problèmes de foie. J’ai continué à la voir par la suite. Malheureusement, elle est décédée très vite, mais elle m’a donné ma première leçon de vie. Grace à elle, j’essaie de ne pas juger trop vite les gens.

    Voilà ma grande peur à l’école.

    Bonne journée!

  3. sont trop petits les miens pour aller voir ce spectacle, mais ça a l’air bien!! je vais le recommander à ma sister!!!
    bises 😉

  4. Pingback: Paris Chartres, ça continue... - La bougeotte en famille

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.