Temps de lecture estimé : 3 minutes

Même si la saison s’y prête, non, ce n’est pas un nouveau régime à la mode. Ce n’est pas non plus, un nouvel art martial que tu trouveras dans ton clubmedgym…

Mais alors c’est quoi ce truc impossible à prononcer? Ne me dis pas que je suis la seule à ne pas connaître?

Peut être que là, tout de suite, maintenant, tu t’en fous un peu, mais saches que cette expression te permettra de monopoliser la parole pendant 10 bonnes minutes à la pause café. Alors prends des notes!

Cela vient d’une vieille tradition chinoise. Aaah je me disais bien avec un nom pareil! A l’arrivée d’un nouvel enfant, les parents sollicitent leurs amis et familles. Oui, comme chez nous finalement. Mais on est loin, très loin des listes de naissance à gogo des pays occidentaux. Il s’agit là de don, de porte-bonheur, de voeux exprimés à la famille.

Oui bon, c’est une sorte de carte de félicitation, où l’on souhaite en package « bienvenue, félicitation, bonheur et tout le tralala », non? Il n’y a pas de quoi en faire tout un plat. Ben si justement, puisqu’il te faut récolter 100 voeux pour faire un Baï jia bei… 100??? Je suis loin du compte avec ma petite dizaine de cartes.  Je ne dois pas être assez connue pour ça.

Pour fabriquer un Baï jia bei, ce ne sont pas 100 cartes que l’on collectionne mais 100 morceaux de tissus. C’est là toute l’originalité.

Les règles à respecter :

  • du 100% coton
  • de forme carrée 20 cm sur 20 cm + un petit morceau de 6 cm sur 6 cm (qui sera attaché à la carte de voeux)
  • Le voeu doit être noté sur la carte jointe.

Mais si t’es une rebelle, tu fais comme tu veux! On n ‘est pas en Chine non plus! Moi, ce que j’aime c’est le concept!

Les 100 pièces récoltées sont ensuite cousues ensemble pour former une couverture patchwork. Youhou! Tu t’imagines déjà avec le vieux plaid tout pourri de tatie Fernande, qu’il va falloir te trimballer partout car ton enfant ne voudra pas s’en séparer.

Et celui-là? Il est pas trop beau?

Chez madecocommelesgrands.com

Bon si t’es pas trop fan du patchwork, dis toi au moins que c’est écolo et participatif. D’ailleurs mamanécritsonjournal fait un appel aux dons pour son Chouchou. et je suis sûre que d’autres vont suivre…

Si vraiment tu vomis le patchwork par les yeux de la tête, et que tu es super nulle en couture, laisse tomber les carrés pour les triangles. Tu pourras confectionner toi-même une magnifique guirlande à fanion (avec un fer à repasser, du termocollant, un ruban et une paire de ciseaux).

Non ne me remercie pas, c’est gratuit 🙂

Rassure moi, je n’étais pas la seule à ne pas connaître ce truc!

8 Comments

  1. Merci Pétoulette !! Je suis vraiment touchée !
    Remarque, si j’en ai pas assez, je pourrai toujours faire une guirlande, ce sera du plus bel effet !!

  2. hello
    alors, t’en est as combien ?
    je veux bien y participer puisque moi aussi j’en fait un, on fera un échange.
    bizz

    • Bienvenue ici! Ma fille a déjà 2 ans, je n’ai donc pas l’intention d’en faire un tout de suite. Mais n’hésite pas à te mettre en contact avec journal de maman (commentaire au-dessus), elle cherche à finir le sien 🙂

  3. Je connaissais pas non plus !
    Un souvenir de naissance beaucoup plus personnel et sentimental que certains cadeaux qu’on peut recevoir…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.