Difficile de passer du monde virtuel sans tabou, sans visage au monde réel avec sa timidité et ses complexes. Epreuve réussie!

Mercredi dernier, c’était une grande première pour moi. J’ai osé! Oui, je suis comme ça… j’aime vivre dangereusement! J’ai rencontré… des mamans blogueuses en vrai! Mais rassure toi, elles ne mordent pas! Je ne connaissais d’elles que leur pseudo, quelques anecdotes, le dos de leurs enfants (pour cacher le visage de ses enfants!) mais surtout leur blog que je lis en cachette depuis plus ou moins longtemps.

Au début, des conversations réservées, puis quelques sourires échangés, et rapidement on retrouve cet humour et cette spontanéité qui me plaisent tant dans leurs articles.

L’anonymat qu’on s’efforce de préserver sur le blog s’envole en un instant.

Tout d’abord les visages. C’est marrant de se rendre compte qu’internet efface les visages. Personne ne cherche à s’imaginer quelle tête a l’autre. Du coup c’est la surprise totale! Les premières descriptions pour se retrouver sont finalement très proches des rencontres Meetic : bouclettes et lunettes rouges, i-phone greffé dans la main gauche…

Tu me reconnaîtras sans problème, je suis en train de faire mon yoga à la Défense!

Viennent ensuite les présentations officielles avec les vrais prénoms… « Ah bon tu t’appelles pas Pétoulette dans la vraie vie! » « Euh non c’est trop pourri, c’est le surnom de ma fille, je n’assume que sur le net en fait! ».

Quand des mamans blogueuses se rencontrent pour la première fois, de quoi penses-tu qu’elles parlent?

Réponse A : De leurs derniers RDV chez leur gynéco

Réponse B : De leurs boulots

Réponse C : De cul

Réponse D : De poils

Réponse E : De leurs enfants

De tout! Et dans l’ordre EDBAC!

Très vite, on s’échange comme de précieux secrets, les prénoms de nos Prince, Miss, Little B, Mister E, Choupinette, Titi, Puce et Minipétoulette. D’ailleurs, pourquoi taire les prénoms de nos enfants sur le blog? Pour ne pas les sur-exposer sur le net, pour ne pas se faire voler un prénom rare, pour ne pas se faire flinguer par nos ados dans 10ans!

Les blagues et les jeux de mots sont plus maîtrisés de peur de froisser. On attend un regard, une réplique qui donne le feu vert pour pouvoir adopter le même langage virtuel dans la vraie vie! Et ça marche! Le courant passe!

On s’échange des conseils, des recettes (je n’ai pas oublié tes macarons Mamanwhatelse… hum!), des anecdotes et puis on rapidement on parle sérieusement de projet de vie, on a l’impression de s’être déjà rencontré.

Ah si, une chose m’a vraiment étonnée (et je pense que ça va faire rire les principales intéressées), ce sont les métiers que nous exerçons. Entre le « je fais rien », « je suis contrôleuse de gestion », « je crée ma boîte » et « je préfère te dire que je bosse dans l’informatique parce que de toute façon tu ne retiendras pas le titre de mon poste » (ah merde c’est le cas) … qui est qui? Des profils si différents, des personnes que je n’aurai sans doute jamais rencontré dans la vie « normale ». C’est ça la magie du net!

Une fois la rencontre passée, on se dit que ça  n’aurait pas pu être autrement.

J’espère qu’il y en aura d’autres…

A très vite les filles…

Maman what else

Ladybutterfly

Parisienne à Vincennes

Thalie à Paris

Merci Parole de Mamans de permettre indirectement ces rencontres!

3 Comments

  1. Super sympa cette rencontre.
    Et je suis bien d’accord avec toi, le nom de mon métier est bien trop compliqué a s’embêter a le retenir ^^
    a la prochaine ^^

  2. une très jolie rencontre!!!!!!!!!
    à très vite!!

    PS : petit hasard, je parle de prénoms aujourd’hui!!!! je suis sûre que tu me comprendras, avec ta pétoulette ;-)))

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.