Temps de lecture estimé : 2 minutes

Je suis sûre que plusieurs d’entre vous, ont déjà douté de leur date prévue d’accouchement. Tout comme moi, La journaliste IT pink et green est passée par là avec sa DPA capricieuse!

En soi, cela n’a rien d’inquiétant mais quand on vous demande 25 fois par jour « alors, c’est prévu pour quand!? » et que vous ne pouvez donner qu’une fourchette à 2-3 semaines près, ça énerve. Et quand on vous sermonne « Hein! Je te crois pas, t’es pas enceinte de 5 mois là? On dirait plutôt 6, faudrait lever le pied sur le chocolat! » Ça fout royalement les boules…

Petit flashback, 2ans en arrière.

Je n’aurai jamais cru qu’être enceinte à Paris serait si compliqué… Sans gynécologue atitré, impossible de prendre des rendez-vous avant 2 mois, même chose pour les échographies!

La fameuse échographie de datation doit être programmée à la semaine près (12SA je crois, je ne sais plus, on oublie vite ces détails). Elle devient alors le pass-partout de la grossesse. Sans ça, tu peux dire adieu à ta prime de naissance, à ton joli dossier de maternité, à ton entrée dans l’hopital de ton choix. Faut le savoir!

Si en plus, on te rajoute des SA et SG, que tes règles jouent les yoyo et que tu n’as pas calculé ton ovulation, démerdes toi!

Dernière solution pour obtenir une échographie de datation dans les temps : la faire dans un cabinet d’imagerie…. énoooorme ERREUR!! Ils sont peut être super forts en fracture du poignée mais en écho, ils n’y connaissent rien!

C’est ainsi que la pseudo-échographiste (dont on taira le nom parce que je suis sympa et pas rancunière), nous a annoncé fièrement que mini pétoulette avait 4 semaines et non 9 comme on le croyait!!! QUOI? Impossible ça voudrait dire que la procréation a eu lieu mi-août alors que mon test urinaire était déjà positif fin juillet! Le test était-il faux? Est ce que mes nausées début août étaient fictives? Le doute s’installe!

Après d’intenses recherches sur internet (pour trouver les vraies informations sur des vrais sites et pas sur les forums), j’en étais sûre et certaine, l’échographiste avait comme qui dirait, chier dans la semoule. On y est donc retourné en force (nous 2 ça suffisait) pour lui faire cracher le morceau. En refaisant ses calculs… et sous la pression elle avoua « OUPS! Je me suis trompée, j’ai confondu les cm avec les mm, vous êtes bien enceinte de 9 semaines »… Entre soulagement et mépris, je lui ai juste lancé un merci glacial!

Sur l’écho minipétoulette se tient droite comme un piquet… l’échographiste l’avait sûrement, elle aussi, énervée!

Et toi, tu as déjà douté de ton échographiste?

PS : Réédition spéciale pour l’échographiste. Merci Béa!

22 Comments

  1. Pétard ! confondre les cm et les mm…C’est limite un peu scandaleux…
    Je dois reconnaitre que mon gygy, il est pas mal fort pour les échos.
    Pour mes 2 grossesses, je sais exactement quand j’ai ovulé !
    Pour grossesse 1, il s’est trompé de 48h (pour lui la grossesse est plus vieille de 48h mais comme 48h avant, j’étais à 500km de mon homme…)
    Pour ma grossesse 2, je pense avoir ovulé le 25 et il date ma grossesse au 26 (et comme il est tout a fait possible que la grossesse ait démarré 24h après l’ovulation, il a surement vu juste)
    Puis comme il est super gentil, j’ai une écho plaisir tous les mois, à chaque visite de contrôle 😉

  2. hello !
    Ouille la confusion !!! heureusement qu’elle s’en est rendue compte à temps !
    Sinon, juste une toute petite minus observation (qui fait peu maitresse d’école munie d’une baguette de fer, mais promis, j’suis pas comme ça et c’est pas pour t’embêter, d’accord ?) : l’échographe, c’est l’appareil qui sert à faire les échographies. La personne qui les réalise, c’est l’échographiste.
    Bises !

    • Oh non pas la règle en fer! Mon maître du CM1 en avait une, j’en ai de très mauvais souvenirs! Promis je ne confondrai plus la crêpière et le crêpier! Merci 🙂

  3. Ah tiens c’est marrant que tu soulèves le point des cabinets d’imagerie médicale : devine quoi ?? Mon écho de datation a été faite dans un de ces cabinets !! CQFD ! Là je comprends un peu mieux, et je me dis que ma SF a sans doute raison.
    Merci pour ce billet :). Ca m’éclaire ;).

    • Je suis contente que ça ait pu t’aider! Moralité : ne jamais aller faire une écho de datation dans un cabinet d’imagerie médicale! ça c’est dit!

  4. Pour avoir accouché soit-disant 9 jours après terme, je peux te dire que j’en ai pas mal douté, des mesures de mon échographiste !!!

    • C’est justement ça le problème! Quand ils déclenchent les accouchements à 5-10jours du terme présumé alors qu’en fait tout ce serait fait naturellement 2 jours plus tard! Rrrghh les dates ça m’énerve!

  5. Non, je n’ai jamais douté. La DPA, je m’en fichais un peu en fait, pdt les échos, j’avais surtout peur qu’on me dise qu’il lui manquait un bras ou la moitié du cerveau! 😉

  6. moi je doute quand il me dit « vous voyez là, c’est la tête »
    Ah bon? parce que moi à cet endroit là je vois qu’une grosse tâche noire!!!!!!
    J’ai jamais rien réussi à voir sur les échos!!!

    • Moi pareil!Je n’ai jamais vu le sexe. Mais quand même sur mon écho t’as vu que son dos était droit? Rassure moi ! 🙂

  7. C’est fou ça! Moi je croyais que le personnel d’analyse était infaillible jusqu’à ce qu’un docteur nous dise en regardant un spermogramme « là, ils se sont trompés dans les calculs ». Moi à ta place j’aurais donné le nom du cabinet pour que les autres n’y aillent pas! (Mais moi je suis pas sympa, et rancunière!)

    • Petit indice Paris 15ème! Mais je préfère conseiller de ne surtout PAS faire une écho dans une cabinet d’imagerie! Et demander un 2ème avis si on doute, tout le monde peut se tromper!

  8. Encore une incompétente… grhhhhhhhhh!!!! On voit bien que c’est pas elle qui doit gérer l’imprévu!
    J’avoue être une chanceuse. Mon gynéco a bien pris le temps de tout savoir (dernière régles et patin couffins!..) et comme Anne-Laure j’ai la chance de pouvoir avoir une écho de contrôle tous les mois.
    Seul hic, à chaque fois on repart sans clichés car Monsieur n’a soit plus d’encre ou plus de feuilles dans l’imprimante!

  9. oh là c’est flippant, heureusement que tu es retournée en force ! 😉
    Non jamais eu ce cas mais je suis suivie à l’hosto et je trouve ça super pro.

    • J’ai fini par l’hosto aussi et j’en étais ravie. Tu perd une demi-journée à chaque RDV mais au moins tu fais la totale (prise de sang, écho, RDV sage-femme/gynéco). A refaire donc!

  10. Arf, ça m’aurait bien stressé ces imprécisions là, surtout comme il a été dit quand on voit qu’ils ne laissent que quelques jours à la nature après la DPA…c’est quand même important.
    Pour ce qui est des cabinets, pour ça mon gynéco m’a pas laissé le choix, il m’a indiqué un cabinet d’échographie spécialisé en suivit de grossesse, la dame qui y pratique est avant tout médecin avant d’être une spécialiste en écho et je dois dire qu’on a vraiment vu de la compétence et des images de bonnes qualités, donc j’avais super confiance (la datation correspondait au jour près à mon test d’ovulation et à la galipette du bonheur qui a suivit :))

  11. J’ai un peu de mal à croire à son explication car, qu’on soit à 4 SA ou à 9 SA, la mesure qui donne la datation exacte, la longueur cranio caudale est de toutes façon en mm et certainement pas en cm…

    • Entre 4cm à 9 semaines et 4mm à 4 semaines, c’est dur de se tromper! Comme quoi, il y a des buses partout!

  12. Cette échographe est à fuir (t’imagines si elle se plante pour la clarté nucale!).
    Moi j’étais tellement sûre et certaine d’attendre un petit garçon, que lorsque l’échographiste m’a annoncé que c’était une fille, je n’y ai pas cru. Et jusqu’à l’écho suivante j’ai refusé d’y croire (et d’acheter des vêtements pour petite fille). Bon et bien elle avait raison…. Depuis c’est de mon instinct dont je me méfie…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.