Finies les vacances pour certains! Départ pour d’autres! Allez tous sur les routes de France, dans les aéroports et les gares… Youpi!

Si Henri Dès te sort par les trous de nez, que les génériques de Petit Ours Brun et Tchoupi, te donnent la chair de poule dès le premier couplet… c’est qu’il est grand temps de prendre les devants!

Ta mission, toi, parent au bout du rouleau, si tu l’acceptes, faire de ce voyage un moment de paix et de sérénité et leur faire rentrer dans leurs petits crânes que le voyage fait aussi parti des vacances….Autant en profiter! Pour ça, il te faut, rassembler les 5% d’énergie qu’il te reste pour sélectionner, créer, tester des jeux, des activités…

Il faudra bien sûr adapter en fonction de l’âge et du mode de transport, bien sûr!

1. L’effet  surprise pendant le voyage. Préparez des petits sachets surprise avec un jouet que votre enfant adore par dessus tout (allez on se lâche sur Hello Kitty et Spiderman!), 3 bonbons, des gommettes (version D&co dans la voiture!), des coloriages ou des jeux spécifiques à faire avec des crayons, 5 ou 6 photos de famille ou de copains ou des cartes postales….à ouvrir à certains moments clé du voyage! Mais comment reconnaître ce fameux moment clé? Rien de plus simple! Les enfants s’arrachent les cheveux, se tapent, se piquent les jouets et crient à tue-tête! GO,GO, GO, c’est maintenant!

Pour éviter les disputes, j’ai la solution radicale, « je te mets sur le toit »!


2. Le concours de coucou : dire bonjour aux conducteurs des autres voitures, s’ils répondent c’est mortel ça marche super bien surtout sur les camions  d’ailleurs!

3. Le fameux « ni oui ni non » qu’on ne présente plus, ça faittoujours passer 5 minutes.

Pour ceux qui savent lire et les plus expérimentés:

4. Révision du code de la route : pour les longs trajets en voiture (en voiture uniquement, cela va de soi), donnez leurs un ancien code de la route. Le but du jeu, reconnaître les panneaux et les différentes indications sur la route.

Attention vélo à droite… non à gauche! Ah tiens je l’avais oublié celui-là!


5. La fonction GPS : Prévoyez de veilles cartes routières, où vous aurez indiqué le trajet, les enfants joueront alors le rôle du GPS en suivant le chemin avec leurs petits doigts… Ceci ne vous dispense pas d’un vrai GPS!

6. Des nouveaux livres. Si tu n’as pas la gerbe en lisant dans les transports tu peux toujours raconter des histoires. Sinon, grâce à ton imagination débordante, tu peux toujours les inventer en piochant dans les jeux de mémo (avec les animaux ça marche bien). Il était une fois, un… (tu pioches une carte) cheval, qui se promener dans la prairie quand soudain il rencontra… (tu pioches une autre carte) un canard. Tu inventes un dialogue, une histoire, il a perdu son copain le chien…. blablabla et le plus dur trouver une chute à faire hurler de rire! Heureusement que nos enfants sont bon public. Par contre avec les pus de 10ans tu oublies de peur de passer pour un bouffon!

7. Le sac de trucs (des clés, un vieux portable, un bijoux fantaisie, un bouton, un paquet de mouchoir) chacun tire à son tour dans le sac et doit faire deviner aux autres l’objet qu’il a trouvé…

8. Prunch! Ce jeu est super facile pour les grands observateurs. Le 1er qui voit une voiture bleue, une vache, un château, un camion rouge…il crie PRUNCH et gagne un bonbon!

Le sac de bonbons IN-DIS-PENSABLE!


Ça fait plaisir aux enfants, puisque c’est exceptionnel! Variez les plaisirs : collier de bonbon, les frites qui piquent, les cars en sac et les réglisses (ça c’est plus pour les parents).

9. Avec les plaques d’immatriculation. Il existe des tonnes de jeux avec les plaques. Trouver un mot comprenant toutes les lettres de la plaque d’immatriculation de la voiture de devant (scrabble nomade), additionner les numéro des départements des plaques. Le premier qui arrive à 50 a gagné. Situer sur une carte le département d’origine de la voiture…

Et pour les beaucoup plus grands…

10. Le cahier de voyage : Ils collent leur billet d’avion et tous les tickets d’entrée des monuments, ou les titres de transports, garde une place pour les photos (en attente du développement), puis ils font des dessins de ce qu’ils voient « avec leurs yeux » et décrivent tous les jours un peu leur journée….des supers souvenirs et ils ont hâtent à chaque fois d’être le soir pour écrire.

Et vous, quelles sont vos astuces pour garder le calme pendant le voyage?

5 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.