Temps de lecture estimé : 4 minutes

Ca y est, c’est le grand jour! Tu retournes à la civilité après plusieurs mois en tête à tête avec ton Pétoule, ton langage va pouvoir à nouveau employer des mots/expressions comme retroplaning, brief/debrief, je t’envoie une demande de RDV, je check, to do list…. qui, j’en suis convaincue, te manquaient terriblement.

J-45, moins de 2 mois avant la naissance

Tout d’abord, évite de faire l’autruche…

Photographe : Steve Bloom

Si tu es comme moi, que tu as pris 23kg en 8mois et 2 pointures de chaussure alors abstiens toi de te déplacer roulerbouler à la fin de ta grossesse pour venir faire un coucou ou un dej informel à Bigboss et ton équipe. Par contre si tu as une pêche d’enfer et que tu mets toujours tes escarpins favoris, n’hésites pas, tout le monde sera ravi de te voir toi et on bidon! Ils pourront alors s’amuser au jeu des comparaisons « ton ventre est plus gros que machine, par contre le record est toujours détenu par truc… je suis sûre que c’est une fille, tout dans les fesses, vas y mets toi de dos, de profil… ben oui tu vois bien, de dos, on voit bien que tu es enceinte, c’est forcément une fille! »

Jour J : la naissance

Toujours envoyer, à ton équipe, un petit SMS le jour de la naissance et quelques jours plus tard, un mail avec quelques jolies photos. Par contre, évite les photos de toi dans la salle d’accouchement, les seins à l’air et les perf qui pendent!

Se laisser un mois ou 2 pour récupérer et profiter, avec juste un petit mail de remerciement pour les fleurs, cadeaux… Restons civilisées!

J+60, 2 mois après la naissance, commencer la phase d’attaque. Opération COMMANDO : Tu t’organises, tu te projettes, tu réfléchis à ce que tu veux faire. Je sais, ça n’a pas l’air évident comme ça quand notre seule envie est de chouchouter, câliner et bisouter toute la journée, mais quand il faut il faut!

L’organisation, tiens, parlons-en : commence par trouver un mode de garde si ce n’est pas déjà fait. Cela va de soi, mais n’attends pas la réponse de la crèche pour chercher un plan B. Je te conseille donc d’avoir un plan A (la crèche), B (garde partagée), C (crèche parentale) et D (assistante maternelle)! On est jamais trop prudent. J’avais trouvé une famille et une nounou à partager 3 mois avant de reprendre et finalement nous avons embaucher une nounou 2semaines avant. 3 mois de stress inutile!

Si tu allaites et que tu veux sevrer ton Pétoule prends toi y 3 semaines avant la reprise. Toujours respecter la règle des 3 semaines : 3 semaines pour la mise en route, 3 semaines pour le sevrage! C’est simple. Pour ma part, j’ai tout essayé, changer de lieu, de personne, de biberon, de lait… en vain! Elle devait sentir que j’allais revenir et n’a jamais voulu le biberon. Je n’ai pas lutté… J ‘ai donc continuer à allaiter 2 mois après la reprise du travail uniquement le matin et le soir et encore un mois que le soir. C’était mon refuge, nos retrouvailles et ça m’a permis de déculpabiliser. Contrairement aux idées reçues, une fois l’allaitement en place (3semaines après la naissance), on a aucun mérite de continuer en travaillant : pas de fatigue ni de douleur supplémentaire.

1 mois avant le retour, reprends contact par téléphone avec Bigboss pour se mettre à la page : nouvelle organisation, nouvelle équipe, nouvelle responsabilité…. une vague de licenciement économique?…. euh là je crois que ça pue!

2 semaines avant, fixe un RDV avec big boss la semaine avant ton retour pour évoquer tes objectifs, tes attentes, éventuellement prévoir un bilan de compétence, une formation, changer de service. Mais ne fais pas de plan sur la comète. Un retour de congé mat n’est jamais félicité par une augmentation ou promotion..; sauf si tu l’a joué finaude et que tu as annoncé ta grossesse après la dite promotion. Oublier de provoquer ce RDV capital et tu t’engages à être considérée comme la mère pondeuse, dont la seule ambition est d’enchainer un 2ème enfant dans la foulée. Dur à entendre, je sais, j’y suis passée mais mieux vaut être prévenue!

Le grand jour est arrivé, préviens ton retour et organise un petit déj croissant et quelques photos récentes à partager pendant la pause café.

Interdiction d’appeler la nounou pour savoir, si le Pétoule a bien mangé, bien roté, bien dormi. Au début, il faut se faire violence. Et puis, si le Pétoule s’ouvre le crâne ou vomit depuis 1 heure, ta nounou (si elle fait bien son travail)  te préviendra!

Alors bien sûr, tu vas retrouver tes keupines, mais n’oublie pas il y a toujours les mauvaises langues….Celles qui te disent « alors ça va pas trop dur le retour? » « Moi, c’était horrible j’ai pleuré toute la semaine » « J’ai changé 3 fois de nounou en 1mois quand j’ai repris »ou encore d’un air cynique « allez 17h30, c’est l’heure d’aller chercher les petits! »

C’est là qu’il faut être bien préparé psychologiquement. Pourquoi tu reviens bosser? Pourquoi je laisse une autre s’occuper de mon enfant? Je vais arriver à trouver un équilibre entre ma vie pro et perso? Toutes ces questions, il faut se les poser avant le retour. Après c’est trop tard. Si tu veux prolonger ton congé mater par un congé parental ou si tu veux un 4/5ème, penses y vite et fais le savoir! Sinon Bigboss risque de sentir ton malaise et prendre des décisions à ta place…

A bon entendeur…

10 Comments

  1. Sacrée organisation la reprise du travail après bébé! J’ai eu cette chance de prendre un congé parental, mais j’imagine bien qu’un retour au boulot n’est pas évident pour la maman, comme le bébé d’ailleurs ! Mais ces petits bouts s’adaptent plus vite que nous!

  2. J’ai déjà la chaire de poule rien qu’à penser à mon retour au boulot. il me reste encore 1 an de congé (j’ai pris 78 semaines en tout) mais bon, ça passe tellement vite….Je ne veux pas retourner au bureau :(((((

  3. @Magda, 1an1/2 de congé!!!oh la veinarde! N’aie pas peur…ça dépend beaucoup de ta société (les multinationales américaines sont les pires) et de ton petit. Et comme dit @Femin’elles, les petits s’adaptent super bien, à nous de bien nous préparer et d’avoir les idées claires!

  4. Oui, je suis au Québec et on a 1 an de congé payé (à un taux plus ou moins grand) , plus tu as droit de prendre 20 semaines à tes frais donc sans solde. Et comme j’avais en plus 8 semaines de vacances, ça fait en tout 78 semaines de congé…Je suis chanceuse mais en ce qui concerne un retour progressif ou un emploi à temps partiel ça ne sera pas dans ma boîte c’est sûr 🙁

  5. Je suis en plein dedans. J’ai repris le boulot mercredi dernier à 80%, et j’ai passé un week-end terrible à me poser plein de questions… C’est pas facile, et il faut bien se préparer à réintégrer le monde professionnel.

    • Parles en autour de toi, tous les conseils sont bons à prendre pour se faire sa propre idée! Courage, c’est une nouvelle étape!

  6. j’ai repris depuis 3 mois, et j’ai changé de poste à mon retour mais c’est l’horreur…
    Je suis tiraillée entre ma vie de maman et mon boulot.
    Je veux m’occuper de mes enfants, plus qu’une heure par soirée, mais financièrement ça serait dur… Mais le problème c’est que je voudrais aussi tenter une reconversion car continuer ce boulot encore pendant 30 ans, c’est juste pas possible.. je ne me sens plus impliquée, je n’ai envie de rien faire, je laisse trainer….
    Bref double enjeu : une reconversion totale et l’envie de m’occuper de mes loulous (27 et 7 mois)….
    Je t’assure que les journées sont dures à supporter…. beaucoup beaucoup de larmes depuis qq semaines…

    • C’est justement parce que ça arrive à nous toutes qu’il faut en parler… Le choix est cornélien entre sa vie de maman et sa carrière. Si en plus les finances nous mettent des bâtons dans les roues… on est vite déstabilisées! Peu importe ton choix, mais choisis vite ta vie… avant qu’ON ne la choisisse pour toi!
      Des cartons, des caisses et des tonnes de courage à toi!

  7. moi j’ai repris il y as maintenant 15 jours et pas honte du tout de dire OUF!!! et oui j’adore ma fille mais vraiment le taf permet de prendre une bouffé d’O2 et surtout de pouvoir parler d’autre chose que de pipi caca et vomit!!!
    De plus je la retrouve avec plus de tendresse et de câlins.
    Il faut dire que nounou est trés sympa avec elle donc je suis plus tranquille quand je la laisse.

    • Super! c’est important de retrouver son équilibre social! Il faut savoir se quitter pour mieux se retrouver… et mieux grandir!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.